Elections au Gabon : large victoire du parti au pouvoir

La commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) a confirmé mercredi la victoire du parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) aux élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin dernier.

Notre correspondant au Gabon

Le PDG a remporté 3 sièges de députés sur les 5 qui étaient en jeu, selon cette institution. Les 2 autres sièges sont revenus à l’union nationale (UN, opposition).

Dans l’opposition, Jean Eyeghé Ndong (UN), a remporté le 1er siège du 2e arrondissement de Libreville, alors qu’ André Mba Obame du même parti a été élu à Medouneu.

Les représentants du parti au pouvoir, notamment Julien Nkoghé Békalé (Ntoum), Regis Immongault (Lastourville) et Charles Otando (Bendjé) ont fait mordre la poussière à leurs adversaires, entre autres, l’ancien premier ministre Casimir Oyé (UN) et Paulette Missambo (UN).

Pour ce qui est des sénatoriales, les « pédégistes » ont raflé tous les sièges qui étaient en jeu. Ainsi, Adeste Délivié Yassangoye a été élu à la commune de Lastourville, Fidèle Afatoghé Nsolé à Ovan, alors que Augustin Ndong Oyono a remporté le siège de Bitam.