Ebola : la barre des 5000 cas franchie !

Alors que le précédent bilan de l’Organisation Mondiale de la Santé, arrêté au 4 novembre, faisait état de 4 960 morts, le nombre de personnes tuées par le virus Ebola a dépassé 5 000.

Alors que le précédent bilan de l’Organisation Mondiale de la Santé, arrêté au 4 novembre, faisait état de 4 960 morts, le nombre de personnes tuées par le virus Ebola a dépassé 5 000.

L’épidémie s’est déclarée, en janvier dernier, en Guinée, où en une semaine, il y a 145 nouveaux cas confirmés. Depuis l’apparition de la maladie en Afrique de l’Ouest, 2. 36 morts ont été enregistré au Liberia sur 6 822 cas. En Guinée, sur 1 878 cas, il a eu 1 142 morts.En Sierra Leone, il y a eu 1 169 morts sur 5 368 cas.

Si au Mali, l’OMS fait état de quatre cas de fièvre hémorragique Ebola, qui ont tous entraîné la mort des malades, le Sénégal et le Nigeria ont réussi à endiguer les cas de la maladie. le Sénégal a réussi à guérir l’unique cas d’Ebola, ta,dis qu’au Nigeria, après huit décès, les autorités sont parvenues à freiner la progression de l’épidémie qui avait réussi à toucher 20 personnes

Chez les membres du personnel de santé, le bilan s’est encore aggravé, avec 320 morts sur 564 contaminations. Au Libéria, l’OMS relève une relative stabilisation de l’épidémie avec 97 nouveaux cas. Par contre en Sierra Leone, le niveau de transmission est considéré comme intense par l’OMS.