Ebola en Sierra Leone : un nouveau cas découvert

Un nouveau cas d’Ebola a été découvert dans un village du nord de la Sierra Leone. Ce village est placé en quarantaine depuis fin août et la mort d’une femme ayant contracté le virus.

La Sierra Leone n’est pas encore débarrassée du virus Ebola. Un nouveau cas a été découvert ce samedi à Sellu Kafta, un village du nord du pays qui a été placé en quarantaine à la fin du mois d’août après la mort d’une femme de 67 ans victime du virus hémorragique. La personne récemment contaminée a été en contact avec la femme morte en août dernier.

Le nouveau cas d’Ebola est une femme qui a été testée positive au virus ce samedi. Selon des responsables de santé du district de Kambia, le village mis en quarantaine, la femme testée positive était la nièce de celle qui a perdu la vie en août dernier après avoir contracté le virus hémorragique.

Une nouvelle contamination qui anéantit les espoirs de la Sierra Leone de pouvoir éradiquer le virus sur son sol car le pays avait connus depuis le 24 août dernier et la dernière malade d’Ebola, plus de deux semaines sans nouvelle contamination.

Le village de Sellu Kafta, dont la population approche le millier d’habitants, a été placé en quarantaine la semaine dernière pour vingt et un jours, la durée maximale d’incubation du virus. Durant cette période, les personnes du village doivent recevoir un vaccin testé avec succès en Guinée. Selon des responsables sanitaires, la vaccination progresse de manière satisfaisante.

L’épidémie Ebola a fait depuis plus de 11 300 morts pour quelque 28 000 cas, un bilan sous-évalué selon l’OMS. Plus de 99 % des victimes se concentrent en Sierra Leone, en Guinée et au Liberia.

Lire aussi :

 Ebola : la Sierra Leone n’est pas encore tirée d’affaire