#DontGoViral – Les artistes Africains s’unissent pour combattre l’Infodémie

​La pandémie de COVID-19 s’accompagne d’une infodémie, une propagation de désinformation et mésinformation qui rend difficile pour les gens de trouver des informations exactes.

Un sondage récent a suggéré que 24% de la population d’un pays Africain échantillonné pensait être immunisée contre le COVID-19. Seulement 50% des personnes interrogées ont déclaré qu’ils n’avaient pas d’informations sur la manière de se protéger, et moins d’un quart de tous les répondants savaient que le lavage des mains était une mesure préventive importante.

La Fondation pour l’Innovation Politique (i4Policy), en collaboration avec l’UNESCO, a récemment lancé #DontGoViral, une campagne visant à impliquer les créatifs de tout le continent afin de produire d’une manière participative des informations culturellement pertinentes et sous licence ouverte dans les langues africaines locales. La campagne aidera à traduire les informations de santé publique dans un langage de tous les jours pour n’importe qui, n’importe où, en particulier en ciblant les plus vulnérables. ​ »Cette crise nous dit l’importance de la circulation d’informations fiables et de qualité à une époque où la désinformation et les rumeurs sont florissantes, » a déclaré la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay.

Bobi Wine, un musicien Ougandais avec plus d’un million de followers à travers le continent, a rejoint la campagne en accordant une licence ouverte à sa chanson à succès « ​Corona Virus Alert »​. Il a invité des musiciens à créer leur propre version de la chanson, traduisant les paroles pour informer leurs communautés. Les meilleures versions seront téléchargées sur sa chaîne YouTube et incluses dans une chanson mondiale en vedette.

Depuis que Bobi a invité les artistes du monde entier à se joindre à la campagne #DontGoViral, cette campagne qui a été inondée par des contributions de tous les coins de l’Afrique–comédie d’Ouganda, peinture de l’Afrique du Sud, clip vidéo de la RDC, Hip Hop de la Sierra Leone, pour n’en citer que quelques-uns. La Fondation activera également un réseau de centaines de hubs communautaires pour soutenir la diffusion locale des informations pertinentes, en collaboration avec les bureaux locaux et les réseaux de l’UNESCO sur le continent africain. i4Policy a créé une plate-forme wikimedia ouverte, ​www.dontgoviral.wiki​, pour respecter l’esprit du projet – où le contenu reçu sera régulièrement partagé avec le public afin que n’importe qui puisse le réutiliser, l’adapter et le diffuser .

Avec ses partenaires, i4Policy créé un fonds pour soutenir les créatifs et décernera aux meilleurs créatifs des prix en argent. Le premier ensemble de prix attribuera 5 000 $ US à la meilleure contribution audio, à la meilleure contribution visuelle et à la meilleure campagne de diffusion,et il y aura cinq prix pour une diffusion de 1 000 $ US chacun.

Les artistes peuvent trouver toutes les informations pour participer sur
www.dontgoviral.wiki