Commande du Covid-Organics par la Présidence sénégalaise : à quel jeu joue Macky Sall ?

Le Président du Sénégal, Macky Sall

La nouvelle de la commande par Macky Sall du Covid-Organics malgache défraie la chronique suscitant l’euphorie, non seulement au sein de la communauté sénégalaise mais également chez beaucoup d’autres Africains, mais aussi désormais l’incompréhension. Les services de la Présidence sénégalaise viennent, en effet, de jeter un pavé dans la marre en remettant en cause la commande de Covid-Organics. Mais au delà de toutes ces considérations, l’on est tenté de se demander à quoi joue le Président Macky Sall.

L’annonce de la commande par le Président sénégalais, Macky Sall, pour le compte de son pays, du Covid-Organics, médicament présenté par le Président malgache, Andry Rajoelina, comme efficace dans la prévention et le traitement du Covid-19, a valu depuis hier des salves de soutien au Président sénégalais présenté comme un exemple à suivre dans la sous-région. Mais cette excitation fut de courte durée, car la Présidence sénégalaise ne confirme pas la nouvelle. Les conseillers du Président sénégalais qui sont les personnes les mieux placées pour apporter la véritable information se sont bornés hier à ces mots rapportés par RFI : « Nous suivons les recherches à Madagascar avec intérêt ». Un démenti indirect donc à la nouvelle de la commande qui s’était répandue.

De son côté, le docteur Abdoulaye Bousso, coordonnateur de la lutte contre le Coronavirus au Sénégal, a été plus direct : « Je n’ai pas d’informations sur des commandes de ce produit passées par l’Etat. Je pense que l’on va attendre de voir ce que c’est. Dans tous les cas, si nous disposions d’échantillons, nous avons les structures capables de les analyser et de voir en quoi cette solution peut aider à la prise en charge (des malades) du Covid-19 », a-t-il laissé entendre.

De quoi s’interroger sur les intentions réelles de Macky Sall. A-t-il effectivement commandé le Covid-Organics ? Ou alors le Président Andry Rajoelina est-il allé trop vite en besogne ?
Toutefois, l’on se demande à quoi joue le dirigeant sénégalais, Macky Sall ? En ce sens que le chef de l’Etat lance une première commande d’échantillons de Covid-Organics sans au préalable saisir les services du ministère de la Santé. Sans prendre langue avec ceux-là qui sont en train de trouver des solutions contre le Covid-19.

Une cacophonie en quelque sorte au sommet des institutions sénégalaises. (A suivre, ci-après, la vidéo de la conversation entre Macky Sall et Andry Rajeolina)