Covid-19 – RDC : l’état d’urgence sanitaire devient la norme

Le Président de la RDC, Félix Tshisekedi

Le Président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, vient de promulguer la loi portant prorogation de l’état d’urgence sanitaire, quelques heures seulement après l’adoption du texte par le Parlement.

Le 15 mai 2020, le Président Félix Tshisekedi avait introduit au Parlement une requête pour une troisième prorogation de l’état d’urgence sanitaire. Examinée hier, vendredi 22 mai 2020,, la requête a remporté l’adhésion de la quasi-totalité des députés présents. « Honorables députés, chers collègues, sur 67 députés nationaux présents à la plénière, 62 Députés ont voté Oui, 3 députés ont voté Non, et 2 députés ont voté abstention. En conséquence, l’Assemblée nationale adopte le projet de loi venu du gouvernement, portant autorisation de la prorogation de l’état d’urgence sanitaire proclamé par l’ordonnance du Président de la République du 24 mars 2020. Il sera transmis au Sénat pour seconde lecture », a déclaré Jeannine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale, au terme du vote.

L’étape de la seconde lecture au Sénat étant elle aussi passée, il ne restait plus que la promulgation par le chef de l’Etat. Et c’est ce qu’a fait Félix Tshisekedi, puisque les 15 jours de validité de la deuxième prolongation de l’état d’urgence expirent ce samedi 23 mai à 00 heure. L’annonce de cette promulgation a été faite tard dans la soirée de ce vendredi 22 mai 2020, sur les antennes de la radiotélévision nationale congolaise (RTNC).

Cette mesure reconduite par le gouvernement congolais entre dans le cadre de la riposte face à la maladie à Coronavirus qui ne cesse pourtant pas de progresser dans ce pays d’Afrique centrale. En effet, la RDC compte actuellement 1 945 cas dont 312 guérisons soit 16.04 % et 63 décès soit 3.23 %. Avec 1 799 cas soit 92.49 % du nombre total de personnes infectées détecté dans le pays, la province de Kinshasa passe pour le principal foyer de la maladie en RDC.