Covid-19 : la Guinée s’approche des 1000 cas, un autre proche d’Alpha Condé contaminé

Le Président sortant de la Guinée, Alpha Condé

Les statistiques s’envolent chaque jour davantage en Guinée, en ce qui concerne la propagation du Coronavirus. En 48 heures, le pays a enregistré 193 cas positifs et s’approche du coup des 1 000 contaminations. Dans le lot des contaminés, un membre du gouvernement d’Alpha Condé.

101 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés en un seul jour, le mercredi 22 avril, et 92 le lendemain soit 193 contaminations en 48 heures, tels sont les résultats publiés le vendredi 24 avril 2020, par l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS). Et avec ces chiffres, la Guinée s’approche dangereusement des 1 000 contaminations. En effet le cumul des infections donne à ce jour 954 contaminations dont 191 cas guéris et 6 décès. Et parmi le lot des infectés, figure le Dr Sakoba Keïta, Directeur Général de l’ANSS, qui a été testé positif au Coronavirus.

Si Dr Sakoba Keïta est interné au CTPI du Camp Alpha Yaya Diallo, qui fait partie des 38 centres de traitement des maladies à potentiel épidémiologique, un autre membre du gouvernement a également chopé le virus. Il s’agit Mouctar Diallo, ministre de la Jeunesse et de l’Emploi-des jeunes.Il est ainsi le quatrième membre du gouvernement guinéen contaminé au Covid-19 après Moustapha Naïté, guéri, Damantang Albert Camara, également guéri et feu Sékou Kourouma, Secrétaire Général du gouvernement décédé récemment des suites du coronavirus.

Cette situation de la pandémie en Guinée est dressée, dans un contexte de l’apparition du croissant lunaire et le début du Ramadan. Elhadj Aly Jamal Bangoura, Secrétaire Général aux Affaires Religieuses a invité les fidèles à effectuer toutes les prières dans leurs concessions familiales et d’éviter les regroupements durant tout le mois de Ramadan. Pour pallier la fermeture des mosquées, il a annoncé que les sermons et prêches seront diffusés via les médias publics et privés ainsi qu’à travers les réseaux sociaux. Il a par ailleurs insisté sur la nécessité pour tous les Guinéens de respecter strictement les mesures et les gestes barrières édictés par les autorités et les professionnels de la santé.