Côte d’Ivoire : Alpha Blondy à la CPI

Le chanteur ivoirien Alpha Blondy est à la Cour Pénale Internationale (CPI) depuis dimanche 22 mai 2016. Pourquoi donc ?

Que fait le chanteur-musicien ivoirien Seydou Koné plus connu sous le nom d’Alpha Blondy à la Cour Pénale Internationale ? C’est la question qui taraude tous les esprits. Selon le site Koaci, le musicien qui appelait dans une récente vidéo à la libération de Laurent Gbagbo, est depuis dimanche 22 mai 2016, à la Cour Pénale Internationale (CPI) .

Alpha Blondy compte rencontrer l’ex-Président ivoirien et son ministre Charles Blé Goudé, tous deux emprisonnés à La Haye. Ils sont poursuivi pour crimes de guerre entre autres après les violences post-électorale qui ont fait des milliers de morts en Côte d’Ivoire. Cette crise a d’ailleurs fini par diviser la Côte d’Ivoire où pro-Gbagbo et pro-Ouattara se regardent en chiens de faïence. Chaque camp imputant à l’autre la responsabilité de cette crise meurtrière.

Mais la star du reggae de renommée planétaire est d’avis que l’heure n’est plus au conflit. Alpha Blondy invite ainsi les partisans des deux camps au calme. Mieux, il révèle que des négociations seraient en cours pour libérer les deux prévenus dont le jugement conjoint se poursuit à la Haye.