Coronavirus : le Togo enregistre son premier cas

La semaine dernière, le Nigeria enregistrait son premier cas de Coronavirus. On s’attendait alors à voir le fléau faire tache d’huile dans la sous-région ouest-africaine. Après le Sénégal, il y a quelques jours, c’est maintenant au tour du Togo d’être touché par la maladie.

Jusque-là épargnée par la maladie, l’Afrique commence à son tour à être sérieusement touchée par le Covid-19. Après le premier cas sous-régional identifié au Nigeria, les pays voisins étaient en alerte et avaient considérablement augmenté les mesures préventives. Mais manifestement, cela n’est pas suffisant. Le Togo a enregistré, il y a quelques heures, son premier cas de Coronavirus. C’est le Premier ministre togolais, Komi Sélom Klassou, qui l’a officiellement annoncé, lors d’un point de presse organisé à la Primature.

Le Bénin peut trembler

Âgée de 42 ans et de sexe féminin, la personne infectée habite à Lomé avec sa famille. Elle a cependant énormément bougé entre le 22 février et le 2 mars, parcourant de nombreux pays tels que le Bénin, l’Allemagne, la France ainsi que la Turquie. Elle est revenue au Togo, par voie terrestre via le Bénin en traversant la frontière de Sanvee Condji.

Placée en quarantaine au même titre que les personnes l’ayant côtoyée, elle est dans un état stable. Alors que l’OMS s’inquiétait de la capacité de l’Afrique à faire face à la maladie, on entre plus que jamais dans la phase critique. Il ne serait dès lors pas surprenant que les pays voisins du Togo annoncent, à leur tour, d’éventuels cas dans les prochaines semaines. Pour le Bénin, ce n’est peut-être, hélas, plus qu’une question de jours.