Comores : l’ancien Premier ministre Hamadi Madi Bolero arrêté à Mohéli

L’ancien Premier ministre comorien, Hamadi Madi Bolero, a été interpellé jeudi à l’aéroport de Mohéli, suite à un mandat d’arrêt lancé contre lui en janvier dernier, a appris vendredi la PANA de sources policières. D’abord directeur de Cabinet, M. Bolero avait été nommé Premier ministre par le colonel Azali Assoumani. Au départ de ce dernier, en mai 2006, il avait eu des dêmélées avec la justice de son pays pour avoir emporté avec lui du mobilier de l’Etat qui lui servait dans sa résidence de fonction. Réfugié depuis deux ans en France, Hamadi Madi Bolero raccompagnait dans son pays la dépouille de son cousin, l’ancien sportif Mohamed Soilihi, décédé la semaine dernière dans la capitale française.