Communiqué de presse coordination interassociative Goutte d’Or 16 juin 2010 / en réaction à « apéro saucisson et pinard »

Nous sommes profondément heurtés de voir que des groupes prônant l’exclusion et le repli identitaire ont lancé dans le quartier de la Goutte d’Or dont ils semblent ne pas connaître l’histoire un « apéro saucisson et pinard » visant clairement à exclure et discriminer toute une partie de la population, ouvrant ainsi la voie (et donnant la voix) à un déferlement de propos racistes et haineux sur le web. A ce titre, nous nous félicitons que la Préfecture de Police l’ait interdit.

Au nom d’une identité française fantasmatique, qui se définirait juste à l’aune de la consommation d’alcool et de viande porcine, les initiateurs de cet « apéro » veulent une fois de plus stigmatiser le quartier de la Goutte d’Or, dans le 18ème arrondissement de Paris, et par là même une partie de ses habitants. Pour cela, ils savent parfaitement utiliser un contexte politique, marqué par la peur, la méfiance de l’autre et la xénophobie à travers la diabolisation de l’Islam, réduit au terrorisme, au port du voile et de la burqa et par une stratégie visant à dresser les citoyens les uns contre les autres.

Cette initiative, qui fleure bon les milieux et groupuscules d’extrême droite (ou de « droite extrême » en langage politiquement correct), bénéficie d’une couverture médiatique surprenante qu’elle ne mérite aucunement et dont on connaît les dangers. Malheureusement, dans tous les cas, elle constitue une stratégie gagnante : Si l’apéro avait été autorisé, on aurait parlé de « reconquête des territoires perdus de la République et des zones de non-droit, islamisées ». Elle a été interdite et les oripeaux victimaires sont brandis au nom d’un « racisme anti-blanc » qui n’existe dans les propos que pour mieux masquer les pratiques discriminatoires qui minent et sapent la société française.

Le quartier de la Goutte d’Or a toujours été un quartier d’accueil. Il s’enorgueillit, encore aujourd’hui, des brassages de populations qui l’ont constitué au fil du temps et de la dimension multiculturelle, profondément républicaine qui anime son espace associatif, citoyen et sa réalité quotidienne.

Les associations de la Goutte d’Or qui oeuvrent quotidiennement avec les habitants au développement harmonieux du quartier, condamnent fermement cet « apéro » et restent vigilantes à l’égard de toutes initiatives qui visent à dresser des populations les unes contre les autres.

Les associations membres de la coordination inter associative Goutte d’Or