Cinq morts au Niger et 800 têtes de bétail emportées par les eaux


Lecture 2 min.
Le Niger sous les eaux
Le Niger sous les eaux

Les fortes pluies enregistrées à Niamey ont occasionné le décès de 5 personnes dont 4 à Combo et 1 à Gabgoura. Plus de 4 000 maisons et 200 cases se sont effondrées et 800 têtes de bétail ont été emportées par les eaux. Au total 52 personnes sont mortes dans des inondations au Niger depuis juin dernier.

Cinq morts, des centaines de sinistrés et d’importants dégâts matériels, c’est le bilan des inondations causées par de fortes précipitations enregistrées dans la nuit du mardi au mercredi, à Niamey, la capitale nigérienne. Plus de 4 000 maisons et 200 cases se sont effondrées et 800 têtes de bétail ont été emportées par les eaux, selon le rapport journalier de la direction générale de la protection civile du Niger.

La situation au plan national à la date du 11 août 2021 faisait état de 52 morts, rapporte la direction générale de la protection civile du Niger. « Plus de 50 305 personnes sinistrées soit 5 694 ménages ; 4 137 maisons et 282 cases effondrées. 897 têtes de bétails emportés. Ces inondations ont touché 218 quartiers et villages, 62 communes et 29 départements et villes », indique le rapport.

Plusieurs régions de ce pays d’Afrique de l’Ouest ont été touchées par les inondations, depuis le début du mois de juin. La capitale, Niamey, est parmi les villes les plus touchées avec 144 mm de pluie enregistrés entre mardi et mercredi. Pour rappel 70 personnes ont été tuées par les inondations au Niger l’année dernière et 350 000 autres en ont été affectées.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter