Ces animaux morts pour la France durant la Guerre 14-18

Le 11 novembre marque la commémoration de la fin de Première Guerre mondiale, l’occasion de rendre hommage à ceux qui sont morts durant les conflits de 1914-18. Au cours de cet événement historique particulièrement meurtrier, plus de 1,4 million de soldats ont été tués. Fait moins connu, des millions d’animaux ont également été sacrifiés – près de 14 millions tous pays confondus selon certains experts. Envoyés au front, utilisés comme moyens de traction et de communication, pour transporter des munitions ou retrouver des blessés, d’innombrables chevaux, mules, chiens, pigeons et autres animaux ont perdu la vie dans des conditions effroyables aux côtés des soldats. En cette journée de recueillement pour nos défunts de la Grande Guerre, nous vous invitons à inclure une pensée pour les nombreux individus non-humains également tués durant ces années de conflit, et qui eux aussi sont morts pour la France.