Centres de Rétention Administrative en France : un élu UMP soutient les associations

Le député UMP Etienne Pinte a critiqué, mardi, le ministre français de l’Immigration Brice Hortefeux, selon lequel les associations militant en faveur des sans-papiers retenus dans les CRA sont responsables des débordements observés ces dernières semaines. Il lui a répondu que les politiques devraient s’interroger sur leurs propres responsabilités, en particulier concernant la surcharge des centres et a jugé ses accusations « rapides, indignes et injustes », indique Libération.fr.