Centreafrique: Catherine Samba Panza appelle la France à rester jusqu’en 2015

La présidente centrafricaine de transition, Catherine Samba Panza, a demandé lundi à la France de maintenir ses troupes dans le pays jusqu’à février 2015, date à laquelle sont prévues de nouvelles élections.

La présidente de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, Elisabeth Guigou, qui conduit actuellement une délégation de neuf parlementaires à Bangui, a déclaré que « la présidente de transition nous a dit qu’il faut que les soldats français restent jusqu’aux élections, c’est à dire le début 2015 ».