Ce soir je serai la plus belle…

Photo Ernest Collins

Bye-bye monotonie ! Avis à la population, nous allons chacune, pour autant que nous sommes, briller de mille éclats en cette fin d’année ! Puisqu’il est dit qu’en souriant à la vie celle-ci nous rend la pareille, cette année : nous avons décidé d’éblouir ! Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire et qu’il vaut toujours mieux tard que jamais. Il reste quelques jours avant que le calendrier de 2003 ne tire sa révérence. Nous comptons bien les mettre à profit ! Bien sûr, nous aurions pu nous y prendre plus à l’avance, mais soit ! Maintenant, il nous faut une tactique infaillible. Réfléchissons, aux grands maux les grands moyens. L’un des plus grands stratèges n’est autre que ce cher « Napoléon ». Avant d’engager une bataille Napoléon prenait sereinement le temps d’analyser et d’évaluer la force de son adversaire.

Si seulement nous nous étions prise plus à l’avance, nous aurions pu… « Refaire notre monde ». Manifestement le temps du régime est révolu. Une seule solution ne pas transformer le temps des fêtes en un réveillon en continu sur presque dix jours. Une fois les bonnes choses de Noël digérées, il serait salutaire d’user de quelques substituts de repas hyperprotéinés pour nous aider à « re-sculpter » nos silhouettes. Pour le jour « J », plus qu’une robe moulante qui ne dissimulera pas assez nos petits secrets, un tailleur, un ensemble ou un smoking va signer plus avantageusement l’ouvrage ! Les 4/5ème de l’iceberg étant recouverts occupons nous de la partie visible : la « DVC (Décolleté – Visage – Chevelure) ». Il ne s’agit pas d’une nouvelle arme atomique (quoique). Dans quelques jours, complètement transformé, notre « DVC » sera le reflet le plus éclatant de notre personnalité.

Analyser – Evaluer – Sonder le terrain

Petit « a » : Décolleté. Là nous parlons de choses sérieuses. Chaque invité doit se sentir royalement installé à une place de choix : le balcon. Durant cette semaine vous allez peaufiner encore et encore. Une seule option, prolongez l’exfoliation quotidienne du visage jusqu’au décolleté. Chaque exfoliation douce sera suivie de l’application d’une bonne crème hydratante et nourrissante pour le corps. Le soir du réveillon, 15 à 20 minutes avant de prendre la dernière douche de 2003, vous poserez un masque astringent si les pores de la peau méritent d’être resserrés, hydratant si la peau semble terne ou tenseur si les années commencent à se montrer pesantes.

Petit « b » : Visage. A priori celles qui auront mis en place une routine bien appropriée de nettoyage et d’entretien quotidien apprécieront de récolter les fruits de leurs efforts. Les autres vont devoir mettre les bouchées doubles. C’est le moment où jamais de mettre en place l’exfoliation quotidienne. Si la motivation vous manquait, maintenant vous êtes dans l’urgence. Chaque matin, exfoliant, lotion et crème hydratante (rapportez vous à nos précédents articles). Vous aurez en prime immédiatement une peau plus douce, plus lumineuse, plus satinée…Plus plus plus ! Le soir du réveillon ne vous privez pas du masque sur le cou et le visage en même temps que celui du décolleté. Toutefois pour le visage préférez un masque coup éclat. C’est le moment où jamais !

Méticuleuse et efficace

Petit « c » : Chevelure. Pour être belle il ne faut pas souffrir (seul un mâle pouvait inventer cette maxime). Pour être belle, il faut savoir entretenir et améliorer son capital. Le soir du réveillon vos cheveux seront resplendissants de beauté. Qui que vous soyez, si vous êtes d’ascendance africaine, vos cheveux sont certainement déshydratés, fragiles et sensibilisés. Cette semaine, vous aurez le temps de faire au moins deux « miracles ». Deux soins hydratants et réparateurs. Un shampooing aux protéines, acides aminés, céramides ; baume démêlant pour les bienfaits que son nom indique et surtout; un masque hydratant, lissant et réparateur que vous prendrez bien le soin de laisser poser au moins quinze minutes. Oublier la serviette tiède qui va absorber plus de produit que ne le feront vos cheveux. Pour optimiser la pénétration de votre masque penser au bonnet « thermo chauffant » ou au casque plastique qui s’adapte au sèche-cheveux.

Avant la mise en plis, appliquez un sérum lissant (micro-huiles de fruits) ou hydratant. Au coiffage éviter les gels siliconés qui peuvent alourdir les cheveux. Bannissez les substances grasses, moelle de bœuf, brillantine et monoï. Nos cheveux ont surtout besoin d’hydratation pour être sains, lumineux et malléables. Attention à la chaleur trop intense du sèche-cheveux qui accentue la tendance à la déshydratation de la tige capillaire. Eviter les « brushing » énergiques, le brossage est l’un de nos pires ennemis, il fragilise nos cheveux souvent dénaturés. Enduisez-les, chaque jour, délicatement d’une crème coiffante hydratante. Si en plus, elle pallie les effets pervers des traitements chimiques (défrisages, décolorations, colorations), faites-en votre super meilleure amie ! Si vous utilisez un appareil chauffant (fer à boucler, bigoudis …) éviter qu’il soit trop chaud et ne l’utilisez pas juste après l’application de la crème hydratante, son efficacité serait diminuée. Enfin, congédiez les gels alcoolisés, l’alcool rend nos cheveux encore plus cassants.