Cap-Vert : réouverture des frontières internationales, ce lundi

Le gouvernement cap-verdien a annoncé la réouverture des frontières internationales du pays et la reprise des vols internationaux, à partir de ce lundi 12 octobre 2020. Une échéance que les autorités comptent tenir, après deux rendez-vous déjà manqués.

Suspendu depuis le 19 mars 2020, en raison de la pandémie du Covid-19, le transport aérien reprendra dans l’archipel à partir du lundi 12 octobre 2020. L’information a été confirmée par le ministre du Tourisme et des Transports, Carlos Santos. Il a expliqué que le trafic aérien et maritime commercial de passagers à destination et en provenance du Cap-Vert est ainsi relancé.

« C’est le moment de rétablir la connexion complète avec l’extérieur, en obéissant aux exigences approuvées et périodiquement revues par les autorités compétentes », a déclaré Carlos Santos. En revanche, il y a certaines procédures à suivre, pour pouvoir sortir ou entrer au Cap-Vert : l’obligation de présenter le résultat négatif du test PCR avant embarquement dans l’archipel qui dénombre.

Selon le ministre, la décision d’autoriser le trafic commercial aérien et maritime de passagers a été prise à un moment où le pays renforce les moyens de filtrage du virus sur les principales îles. D’ailleurs, a-t-il rappelé, les centres de traitement dédiés de Sal et Boa Vista, deux des îles du Cap Vert, ont reçu une certification internationale à cet effet.

« Le tourisme représente environ 25% du PIB cap-verdien et garantit un nombre considérable d’emplois. Mais l’arrivée des touristes sera progressive dans le cadre de cette reprise », a dit le ministre du Tourisme et des Transports, Carlos Santos.

En rappel, la réouverture des frontières avait été initialement annoncée pour le 1er juillet 2020. Un rendez-vous reporté, au mois d’août, en raison, officiellement, de l’augmentation du nombre de cas d’infection dans le pays et dans le reste du monde.

Cependant, les liaisons domestiques sont effectives depuis le 15 juillet, et le pays s’est ouvert, à partir du 1er août, aux vols essentiels uniquement en provenance et à destination du Portugal.