Cap Sud Madagascar : éclairages sur la première centrale d’autoconsommation photovoltaïque hybride

centrale photovoltaïque hybride à Ilakaka

Société leader dans l’installation des centrales photovoltaïques, Cap Sud, via sa filiale Cap Sud Madagascar a installé en septembre dernier la première centrale d’autoconsommation photovoltaïque hybride à Ilakaka, ville minière de la Grande Île. Des précisions sur le projet.

Cap Sud Madagascar en quelques mots

Depuis sa création en 2006, Cap Sud met en œuvre dans sa stratégie trois clés du développement durable : le respect de l’environnement, le respect social et la croissance économique, en développant l’économie locale. Fort de ces valeurs, c’est dans cette optique que Cap Sud Madagascar a été créé en 2017. L’objectif était de développer une industrie du solaire encore balbutiante, tout en prenant en compte les spécificités du pays, de sa culture et de ses politiques en termes d’énergie et d’environnement.

Cette dynamique nous a permis de mettre en service plusieurs centrales d’autoconsommation hybrides dans le pays, dont une à Antananarivo de 410 kWc, qui alimente les bureaux de plusieurs entreprises depuis 2018, et une autre à Ilakaka, depuis fin 2019.

smartcapture
smartcapture

Projet de Cap Sud Madagascar à Ilakaka

Nous avons financé et installé, au mois de septembre dernier, la première centrale d’autoconsommation photovoltaïque hybride à Ilakaka, ville avec le plus grand gisement de saphirs à ciel ouvert du monde ; pour la S.E.E.M, Société d’Eau et d’Électricité de Madagascar.

Cette centrale installée au sol est composée de 1 415 panneaux solaires dernière génération, d’une puissance totale de 460 kWc, couplés à 1 500 kWh de stockage batteries lithium-ion, installés dans deux conteneurs pré-équipés et aménagés. L’installation dispose d’un système intelligent de gestion de l’énergie.

Les avantages pour la ville et ses habitants

La capacité en électricité de l’ensemble du parc permettra de fournir à la ville une énergie propre et décarbonée, disponible 24h/24. Cette centrale solaire photovoltaïque remplacera l’installation thermique actuelle qui produisait une énergie fortement carbonée et plus coûteuse. Il s’agit d’une véritable transformation technologique et économique permettant de lutter contre la pollution mais aussi contre l’augmentation des prix de l’énergie sur la Grande Île.

Futurs projets pour Madagascar et l’Afrique en général

Nous souhaitons continuer notre développement sur l’Île pour 2 raisons :
• Structurer une offre d’autoconsommation solaire pour les entreprises, afin qu’elles soient les impulseurs de ce mouvement positif et éco-responsable, nécessaire pour préserver les divers écosystèmes présents.
• Développer les partenariats publics/privés pour continuer l’électrification des communes rurales.