Campagne des Nations unies contre la pauvreté en Afrique

Des militants africains engagés dans la lutte contre la pauvreté se sont réunis vendredi à Nairobi, au Kenya, pour célébrer le succès d’une importante initiative visant à pousser les gouvernements du monde à mettre sur les rails le processus de réalisation des objectifs définis par les Nations unies en matière de lutte contre la pauvreté.

« Nous sommes particulièrement satisfaits du fait que des millions d’Africains aient décidé de prendre des initiatives afin de s’impliquer dans cette campagne », a affirmé Tajudeen Abdul-Raheem, directeur-adjoint pour l’Afrique de la Compagne des Nations unies sur les Objectifs du millénaire, dont le siège est à Nairobi.

Il a noté que l’intérêt suscité, en Afrique, par la campagne de lutte contre la pauvreté, est une preuve manifeste de la conviction des Africains que la pauvreté chronique peut être éradiquée sur le continent si les dirigeants africains font montre d’engagement, de volonté politique et du sens de la responsabilité requis.

Les organisateurs de la campagne ont affirmé vendredi, au cours des trois jours consacrés à la promotion de cette campagne, que les efforts consentis pour tenter de faire comprendre aux citoyens africains la nécessité de demander aux différents gouvernements des comptes sur le respect de leur promesse de réduire la pauvreté de moitié ont reçu le plus grand nombre de réactions positives jamais enregistrées.

Environ 24 millions de personnes, soit l’équivalent de trois pour cent de la population africaine, ont été mobilisées pour participer à divers événements dans 30 pays du monde.

Cette “Campagne debout” contre la pauvreté a donné lieu à l’organisation de plusieurs événements autour du thème “Stand Up and Take Action » (Debout et Agissez).

“Les gouvernements africains devraient jouer le rôle de facilitateurs et remplir leurs engagements vis-à-vis de leur peuple s’ils veulent réaliser les objectifs de leurs pays respectifs », a affirmé Mwangi Waituru, coordinateur de la section kenyane de Global Call to Action Against Poverty (GCAP – Appel mondial à l’Action contre la Pauvreté).

Les militants ont indiqué que la campagne a enregistré la plus importante mobilisation de masse en un seul événement, promettant aussi de rester mobilisés afin de concrétiser l’un des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) d’ici 2015.

Les OMD sont une série d’objectifs de développement réalisables que tous les Etats membres se sont engagés à mettre en oeuvre d’ici 2015.

Les militants ont fait part de leur déception en raison du fait qu’en huit années de travail et de campagne sur la nécessité de réduire la pauvreté en Afrique, « il semble que rien n’a bougé jusqu’ici ».

“Il s’agit, sans aucun doute, de la plus importante mobilisation depuis que le livre Guinness des records a commencé à enregistrer les records”, a déclaré Salil Shetty, directeur de la campagne pour le millénaire du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

“Les citoyens du monde avertissent leurs leaders au niveau national et mondial que leurs engagements de réaliser les OMD d’ici l’année 2015 doivent être respectés, les retards et les excuses ne sont plus acceptables”, a-t-elle réaffirmé.

Les organisateurs de la campagne ont également fait savoir que la mobilisation de masse a le pouvoir de changer le cours de l’histoire et d’œuvrer en faveur d’un renforcement des actions si l’on veut que les OMD soient réalisés en Afrique.