Cameroun : Douala et ses magnifiques sites touristiques

La ville de Douala bénéficie de la présence de plusieurs sites touristiques qui la rendent vraiment attractive. Voici les plus beaux endroits à découvrir dans la capitale économique camerounaise. Survol rapide d’une métropole qui constitue un pôle régional incontournable.

Douala est évidemment aujourd’hui une métropole régionale importante, la deuxième ville du Cameroun, jumelle très différente de la capitale administrative Yaoundé, ville aux nombreuses collines très boisées, capitale où l’urbain se mêle au rural… Douala a d’autres atouts, par sa proximité avec la côte atlantique, et sait en jouer.

La pagode

Encore appelée le palais des rois Bell, la pagode est située à Douala, au quartier administratif de Bonanjo. C’est la résidence qui a abrité la dynastie des rois Bell. Construite en 1905 par le roi Auguste Manga Ndumbe, elle s’impose aujourd’hui comme un des joyaux architecturaux de la capitale économique du pays. Elle est communément appelée “la pagode” d’après le nom que lui a attribué l’écrivain français Louis Ferdinand Céline dans son roman “Voyage au bout de la nuit”. Son architecture particulière, marquée par une succession de toitures, fait d’elle un monument original d’où ce nom, « la pagode ». Cette bâtisse abrite en son sommet une espèce de balcon qui, selon les riverains, servait d’estrade lorsque les rois convoquaient une réunion ou voulaient s’adresser au peuple.

Le monument de la Liberté

Plus qu’une simple représentation artistique, le monument de la Nouvelle Liberté est devenu l’identité de la ville de Douala. C’est en 1996 que Joseph Francis Sumégné, artiste plasticien camerounais, lança l’initiative de la création de ce gigantesque édifice de 12 mètres. Inauguré en décembre 2007 par le Délégué du gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de la ville, il a été remis officiellement au représentant de l’Etat mais fait désormais partie du patrimoine municipal.

La particularité de ce monument réside dans ses matériaux de construction – en majorité des objets métalliques de récupération et c’est cela qui fait son charme. Huit ans de présence dans la ville et pourtant aucune ride ; les visiteurs sont toujours saisis par le même sentiment lorsqu’ils viennent visiter le monument. Il y a un an seulement que Jovago.com, premier site de réservation d’hôtels en ligne en Afrique, s’est installé au Cameroun, et pourtant tous les managers disent du monument qu’il est : « un des éléments qui permettent de vendre la destination Douala aux touristes étrangers ».

Musée maritime

Le musée maritime est situé à Bonanjo, un quartier administratif de la capitale économique du pays. Le bâtiment qui abrite des objets d’art de toute sorte, a la forme d’un bateau. Construit sur 600 mètres carrés, le nouveau musée maritime de Douala est un immeuble de trois étages. Les objets d’art qui équipent le musée occupent un espace de 400 mètres carrés. La bâtisse est aussi dotée d’un dispositif de vidéosurveillance, d’une salle de permanence, d’un salon VIP, de la connexion internet, d’une boutique de vente de gadgets et d’un ascenseur.