Cameroun : Codas Caritas Douala : Remise des certificats à la 2ème vague des Prestataires de Services Privés (PSP)

La salle de conférence de Codas Caritas Douala, située au quartier Nylon dans l’arrondissement de Douala 3è, a servi de cadre hier lundi 16 juillet 2018 à la cérémonie de remise des certificats à la 2è vague des Prestataires de services privés (PSP) du Projet KIDSS (Key Intervention to develop systems and services to orphans and vulnerable children).

KIDSS qui veut tout simplement dire « l’intervention clés en vue d’améliorer les systèmes et les services pour les orphelins et les enfants vulnérables », est un projet de Catholic Relief Services (CRS) en partenariat avec l’Archidiocèse de Douala, financé par l’USAID. Il consiste à venir en aide aux enfants infectés et affectés par le VIH/SIDA et accompagne actuellement plus de 1600 bénéficiaires.

Pour assurer une stabilité financière aux familles des bénéficiaires, le projet KIDSS promeut la méthodologie CECI (Communauté d’Epargne et de Crédit Interne) à travers les Agents Terrains (AT).

La CECI n’est autre qu’une forme de tontine améliorée, basée sur l’entraide et la solidarité qui vise à booster les revenus des ménages et améliorer les conditions de vie des différents membres.

Le chemin du Prestataire de services privé (PSP) est complexe car il est en contact permanent avec la communauté qui a des besoins complexes. Ils étaient dix (10) au départ pour une formation d’une durée d’un (01) an, mais seuls cinq (05) Agents terrains ont franchi la ligne d’arrivée. Il s’agit de :

  • Mkounga Foba Benoît Lié, zone d’intervention : Omnisport
  • Ndjem Mwaha Thomas, zone d’intervention : Ndogbati
  • Mbango Sylvie, zone d’intervention : Mboppi civile
  • Yogne Idrissou, zone d’intervention : Bessengue
  • Djomkam Timchou Jacqueline, zone d’intervention : Grand Moulin

 

Comment devient-on Prestataire de service privé (PSP) ?

 

Pour être PSP, chaque Agent Terrain devait créer au moins six (06) groupes CECI (Communauté d’Epargne et de Crédit Interne) et passer l’examen de certification qui consistait à effectuer un test oral et avoir de bonnes notes lors des entretiens dans leurs communautés respectives.

Pour le Dr Engelbert Kameni, Coordonnateur du Projet KIDSS « Il est attendu des nouveaux PSP Agents terrains, l’enrôlement de la majorité des familles des bénéficiaires du projet KIDSS dans le maximum de groupes CECI possible, l’implication dans les autres activités du projet comme ce sera désormais le cas, exige un travail soigné qui ne doit en rien entraver l’objectif principal qui est et demeure la création des groupes CECI, car c’est le seul moyen qui permet d’assurer la pérennité du projet KIDSS auprès de nombreux bénéficiaires ».

Selon Agnès DJOMOU, présidente du Réseau des PSP, « Avec la certification des nouveaux PSP, le réseau se voit déjà agrandi en termes d’effectif et d’idées nouvelles ».

Quant à Thomas Ndjem Mwaha, porte-parole des lauréats, « La cérémonie de ce jour nous interpelle à plus de travail sur le terrain ».

Prenant la parole devant un imposant parterre de personnalités, Mme Eléonore Makam, Responsable du renforcement des capacités économiques des ménages du projet KIDSS,  a demandé aux heureux récipiendaires du jour de ne pas dormir sur leur laurier, mais de mettre les connaissances acquises en valeur.

Au cours des 20 dernières années, le nombre des Orphelins et Enfants Vulnérables (OEV) au Cameroun a terriblement augmenté ; augmentation en grande partie due à l’impact du VIH/SIDA. Une estimation  de 304210 OEV a été faite en 2010 (CNLS, EPP Spectrum Report 2009). Les OEV, principalement encadrés par les familles d’accueil et les communautés, sont une population grandissante qui constitue une charge importante au sein de la communauté et des capacités des ménages d’accueil.