Burkina : la présidentielle pourrait être fixée au 29 novembre

Après avoir été reporté à cause du coup d’Etat, au Burkina Faso, l’élection présidentielle pourrait être fixée au 29 novembre, ont en tous cas annoncé deux candidats à la présidentielle. « La date du 29 novembre a été retenue par l’ensemble des acteurs politiques du Burkina Faso pour l’organisation des élections législatives et présidentielle », a affirmé Ablassé Ouedraogo, un des candidats. De son côté, Roch Marc Christian Kaboré, un des favoris du scrutin, a confirmé cette date, qui doit encore être validée mercredi en Conseil des ministres.