Burkina Faso: le CDP claque la porte du Conseil national de transition

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), l’ancien parti au pouvoir, a annoncé avoir quitté le Conseil national de transition (CNT) burkinabè. Allié à sept autres partis, ils dénoncent la nouvelle loi électorale voté mercredi qui exclut tous les partisans de l’ancien président Blaise Campaoré des prochaines élections législatives et présidentielle.