Burkina Faso : couvre-feu à Dori suite aux violences

Suite à de considérables dégâts dus à un mouvement de jeunes qui exigent d’être embauchés dans des filières minières, un couvre-feu a été déclaré depuis deux jours dans la ville de Dori, au nord-est du Burkina Faso et à environ 200 km de Ouagadougou, rapporte une source locale. Des maisons auraient été incendiées provoquant plusieurs blessés. La plupart des magasins, marchés et services ont fermé. La tension était encore vive dans la journée de mercredi. Les contestataires exigent plus de recrutements d’ouvriers et de cadres de la région.