Buffet sauvage au Zimbabwe : viande de lion, d’antilope et d’éléphant pour fêter les 91 ans de Mugabe


Lecture 1 min.
arton46182

Le Zimbabwe se prépare à fêter, à grands fracas, les 91 ans de son Président, Robert Mugabe, notamment en offrant aux invités de la viande de lion, d’éléphant, de buffle et d’antilope.

91 ans, ça se fête et pas n’importe comment. C’est sans doute ce que veut montrer Robert Mugabe, Président du Zimbabwe, qui a décidé d’enrichir le menu qu’il compte offrir aux 20 000 personnes attendues pour fêter son anniversaire, en leur offrant de la viande d’éléphant, d’antilope, de buffle et de… lion.

Selon Reuters, les festivités doivent avoir lieu le 28 février prochain, dans un hôtel de luxe près des chutes Victoria dans le sud du pays. Le site précise que le menu : de la viande de lion, d’éléphant et d’antilope, est très contesté. Surtout que le site indique que la presse locale parle d’une trentaine d’éléphants qui doivent être abattus pour honorer les invités du Président. D’ailleurs, un fermier de la région, toujours selon la presse zimbabwéenne, a déjà promis de donner deux éléphants, deux buffles et un lion pour le buffet.

Reuters souligne cependant que ce buffet, composé d’animaux sauvages, fait polémique, notamment avec les organisations de protection des animaux qui haussent le ton, jugeant cette pratique contraire à la morale. Même son de cloche chez l’opposition zimbabwéenne qui a en outre condamné le coût exorbitant de ces festivités.
De son côté, le principal parti d’opposition, le Mouvement pour le changement démocratique, est d’avis que l’argent collecté devrait être donné pour réhabiliter les hôpitaux publics, les cliniques et les écoles de la province.

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter