Bousculade à la Mecque : nouveau bilan de 2181 morts !

Plus de 2100 personnes ont péri dans la bousculade au pèlerinage de la Mecque, en Arabie Saoudite, le 24 septembre dernier, jour de l’Aïd el-Adha. Il s’agit de la catastrophe la plus meurtrière de l’histoire du pèlerinage.

Le bilan ne cesse de s’alourdir près d’un mois après la bousculade à la Mecque en Arabie Saoudite. Ce mardi, selon des chiffres donnés par 34 pays, plus de 2 000 pèlerins ont perdu la vie dans cette bousculade. Un bilan revu à la hausse, ce mercredi, puisque que selon ces mêmes pays, 2181 personnes sont mortes lors de cette bousculade à Mina, près de la Mecque.

D’après un nouveau décompte, l’Iran enregistre le plus grand nombre de victimes (464) devant le Mali (282), pays africain le plus endeuillé. Dès l’annonce du drame, l’Iran avait pointé du doigt « la mauvaise gestion et les actions inappropriées des responsables saoudiens ». Le nombre de pèlerins tués, qui atteignait mercredi au moins 2181, a presque triplé par rapport au bilan officiel fourni par les autorités saoudiennes, qui faisait état de 769 personnes tuées.

Le bilan pourrait encore s’alourdir puisque des pèlerins sont toujours portés disparus depuis la bousculade qui a eu lieu lors du rituel de la lapidation qui consiste à jeter des pierres sur trois stèles. Deux foules se sont percutées avant de provoquer la bousculade meurtrière.

Quelques jours auparavant, la chute d’une grue à la Grande mosquée de la Mecque avait coûté la vie à plus de 100 personnes. Cette année 2015, le pèlerinage à la Mecque a été particulièrement meurtrier.