Boko Haram : l’Etat islamique annonce « l’expansion du califat à l’Afrique de l’Ouest »

L’Etat islamique a confirmé, dans un message audio diffusé jeudi sur les réseaux sociaux, l’allégeance de Boko Haram à l’organisation.

L’Etat islamique compte une nouvelle branche en Afrique de l’Ouest. L’annonce a été faite jeudi par l’organisation terroriste dans un message audio diffusé sur les réseaux sociaux. L’allégeance de Boko Haram faite samedi 7 mars 2015 a donc été acceptée.

« Nous vous annonçons la bonne nouvelle de l’expansion du califat à l’Afrique de l’Ouest car le calife, que Dieu le préserve, a accepté l’allégeance de nos frères du groupe sunnite pour la prédication et le djihad », la traduction française du nom Boko Haram, a indiqué l’Etat islamique dans l’enregistrement, rapporte Europe 1.

« Acte de désespoir »

L’organisation djihadiste a appelé les musulmans à aller soutenir Boko Haram en allant se battre aux côtés de ses combattants en Afrique de l’Ouest, notamment au Nigeria, au nord Cameroun, ainsi qu’au sud du Niger.

Le gouvernement nigérian avait évoqué un « acte de désespoir » après l’annonce de ce ralliement par Boko Haram qui est « en train d’être éliminé » par l’armée du Nigeria aidée par celle du Cameroun, du Tchad et du Niger.

Depuis 2009, le groupe terroriste nigérian a fait plus de 14 000 morts, n’épargnant ni femmes, ni enfants. Au tout début, Boko Haram ne s’en prenait qu’aux institutions nigérianes, notamment la police et la gendarmerie. Mais le groupe s’est radicalisé sous la direction du redoutable Abubakar Shekau.