Blaise Compaoré «peu satisfait» du transport aérien en Afrique

Le président burkinabé, Blaise Compaoré, s’est déclaré, lundi à Ouagadougou, « peu satisfait » de la situation du transport aérien en Afrique, indique African Manager. Il s’exprimait à l’ouverture de la 40ème Assemblée générale de l’Association africaine des compagnies aérienne (AFRAA). Blaise Compaoré a déploré la faible fréquence des vols entre les capitales africaines et le coût trop élevé des tarifs des billets d’avions sur les lignes intra africaines. Des éléments qui constituent, selon lui, « des entraves sérieuses au développement des affaires, du commerce et du tourisme entre nos peuples ». Pour le chef de l’Etat burkinabé, les compagnies africaines doivent urgemment œuvrer au renforcement des flottes existantes et à la création de nouvelles compagnies.