Ali Bongo promet la réalisation de grands projets en 2011

Dans son discours de fin d’année prononcé samedi, à Libreville, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a annoncé que l’année 2011 sera celle de la réalisation des grands projets d’intérêt collectif. Le développement des infrastructures énergétiques et routières, de l’agriculture et du tourisme, la distribution de l’eau et l’exploitation des matières premières seront, a-t-il déclaré, parmi les priorités du gouvernement de la république.

 » Les infrastructures énergétiques sont et doivent être à la base de notre développement’’, a déclaré le président de la République gabonaise. Ali Bongo Ondimba a souligné qu’il a décidé de hâter le lancement des travaux des barrages hydro-électriques de l’Okano et de Fougamou pour permettre le démarrage rapide d’autres projets économiques dans les domaines de l’agriculture, des Mines, de la Communications, du tourisme et de la transformation des matières premières.

Ali Bongo Ondimba a rappelé également que la route doit rester au cœur des préoccupations du gouvernement au cours de l’année 2011, soulignant que la route favorise l’éclosion de plusieurs activités industrielles et autres initiatives économiques en milieu urbain comme en milieu rural, lesquelles sont génératrices d’emplois et porteuses de croissance.

Sur un tout autre plan, le chef de l’Etat a promis que 2011 sera une année charnière dans la marche vers la coupe d’Afrique des nations de football 2012 que le Gabon co-organisera avec la Guinée Equatoriale.  » Je veillerai personnellement à ce que le Gabon soit au rendez-vous de cette organisation, avec la réalisation de toutes les infrastructures d’accueil et de compétition attendues’’, a rassuré le président gabonais.

Outre ces mesures, Ali Bongo Ondimba a annoncé une série de mesures visant à améliorer les conditions de vie des agents des forces de défense et de sécurité nationale. Il s’agit notamment de la mise en place d’un régime de pension complémentaire. Ce régime couvrira une assurance maladie complémentaire permettant une prise en charge intégrale des dépenses de santé de ces agents, ainsi que de leurs familles, en même temps qu’il sera destiné à accompagner les soldats dans la réalisation de leurs projets de vie sociale.