Afrique du Sud : quatre employés tués par un ex-collègue licencié

Un ancien employé de l’hôpital de Seshego près de Polokwane, dans le nord du pays, a ouvert le feu dans son établissement. Le meurtrier avait été renvoyé quelques jours plus tôt, après avoir tué un piéton alors qu’il conduisait une voiture volée à l’hôpital. « Il venait de récupérer sa lettre de renvoi quand il a tué quatre personnes » a expliqué M.Seloba, porte parole des autorités provinciales de la Santé, selon IZF