Afrique du Sud : les dépenses exorbitantes du roi zoulou et de ses six femmes

Le roi zoulou Goodwill Zwelithini est décidément prêt à tout pour satisfaire les caprices de ses épouses. Il souhaite que le gouvernement de la province du KwaZulu Natal lui offre un palais estimé à 700 000 dollars pour sa sixième femme. Les Sud-Africains, eux, sont nombreux à pointer du doigt les dépenses exorbitantes du monarque et de sa famille.

Le roi zoulou Goodwill Zwelithini n’a pas froid aux yeux. Pour satisfaire les désirs de sa sixième épouse, il a réclamé au gouvernement du KwaZulu Natal la construction d’un palais, dont le montant est estimé à 700 000 dollars. Les palais royaux se trouvent dans différentes partie de la province du Nongoma, zone rurale située à environ 300 km de Durban, ville principale du KwaZulu Natal.

Depuis le début de l’année, 6,9 millions de dollars ont été dépensés pour le roi et sa famille, sachant qu’il a 25 enfants. En 2008, 24 000 dollars avaient été débloqués pour les vêtements de luxe de ses épouses.

« Vos désirs sont des ordres »

Les Sud-Africains sont nombreux à s’insurger contre les dépenses exorbitantes en faveur du roi et de ses proches. En première ligne, l’opposition a dénoncé à de multiples reprises les frasques royales du monarque zoulou, accusant ses épouses de dilapider l’argent du pays. Le dernier palace construit pour l’une de ses femmes, la reine Mufa, a coûté 700 000 dollars.

Même si l’opposition ne manque jamais une occasion de critiquer le mode de vie du roi zoulou, ce dernier, dont l’ethnie est majoritaire en Afrique du Sud, est très influent. C’est en effet un leader traditionnel qui pèse lourd dans le pays. Par conséquent, ses désirs même s’ils sont satisfaits au détriment d’une grande partie de la population, sont des ordres.

Lire aussi :

 Jacob Zuma, l’insatiable polygame