Afrique du Sud : à 7 ans, elle tue son amie avec un révolver

Une petite fille de sept ans a abattu, samedi, une de ses camarades, avec le revolver de son grand-père, dans une ferme, près de la région de Bela-Bela, dans le nord, en Afrique du Sud.

Quand un jeu peut conduire au meurtre. Une petite fille de sept ans a tué, samedi, sa camarade, en jouant avec le revolver de calibre 38 de son grand-père, dans une ferme en Afrique du Sud, dans la région de Bela Bela, dans le nord du pays, a indiqué ce lundi la police. La victime âgée à peine de six ans, fille d’un employé de l’exploitation du grand-père de la petite meurtrière, est morte sur le coup. « Elles jouaient ensemble et elle a pris le revolver, qui a atteint la victime au visage ».

Une enquête ouverte pour meurtre

Une enquête pour meurtre a été ouverte. Mais le faits impliquant une mineure complique l’affaire. Pour le moment, la police attend les instructions du parquet. La jeune meurtrière est elle rentrée chez elle à Johannesburg, en attendant l’aboutissement de la procédure. Sonné par ce meurtre, son grand-père âgé de 60 ans a tenté de se pendre, selon le quotidien Beeld Afrikaans. Selon le journal, il avait sorti son revolver après une tentative d’effraction vendredi, mais ne l’avait pas rangé ensuite dans son coffre. Il a été convoqué devant la justice où il doit être inculpé de négligence dans la détention d’arme à feu.

Cette affaire relance à nouveau la question de la violence en Afrique du Sud. Le pays, doté de 53 millions d’habitants, a l’un des taux de criminalité le plus important du monde. Près de 1,5 à 2,9 millions de personnes détiendraient des armes à feu.