Affrontements au Tchad : le HCR craint pour les réfugiés soudanais

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiées craint les conséquences des affrontements entre forces régulières et rebelles tchadiennes sur les camps de réfugiés soudanais, non loin de la ville frontalière soudano-tchadienne d’Adré. Un groupe armé avait brièvement pris le contrôle du camp de Goz Amer, lundi, près de cette ville, mais la situation semblait calme jeudi matin, selon l’organisme onusien.