Affaire sextape : jugé « complice », 10 mois de prison et une lourde amende contre Karim Benzema

Karim Benzema
Karim Benzema

Poursuivi pour «complicité de tentative de chantage», l’ancien attaquant des Bleus de la France, Karim Benzema, a vu une peine de 10 mois de prison avec sursis et une amende de 75 000 euros requis à son encontre.

Dans le cadre du procès de l’affaire de la « sextape », le ministère public a requis une peine de dix mois de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende contre l’attaquant des Bleus de la France, Karim Benzema. L’actuel attaquant du Real Madrid est poursuivi pour « complicité de tentative de chantage». La charge du parquet contre le joueur est «complice des négociateurs et maîtres chanteurs»

Ce jeudi 21 octobre, au tribunal correctionnel de Versailles, le procureur Julien Eyraud, qui reconnaît que «Benzema est porteur de valeurs morales, d’espoir pour des gens, de notoriété et d’une image», a requis cette peine symbolique, qui met fin à six années de procédure. Le joueur est soupçonné d’avoir tenté, le 6 octobre 2015, de convaincre Mathieu Valbuena de rencontrer son ami d’enfance, Karim Zenati.

Alors qu’ils étaient au quartier général de l’Equipe de France, à Clairefontaine, dans les Yvelines, Karim Benzema faisait office d’intermédiaire pour deux présumés maîtres chanteurs : Axel Angot et Mustapha Zouaoui. Ces deux derniers tentaient d’obtenir une contrepartie financière pour une vidéo compromettante, à caractère sexuel de Mathieu Valbuena.

Alors qu’il réparait le téléphone portable de Mathieu Valbuena, Axel Angot tombe sur la sextape. Il la transfère dans son téléphone et en parle à son ami Mustapha Zouaoui. Ce dernier est connu à Marseille en sa qualité de fournisseur d’accessoires de luxe aux footballeurs. C’est là que l’idée de soutirer de l’argent à Mathieu Valbuena leur est venue. Il fallait un link dans l’équipe des Bleus. C’est là qu’intervient Younes Houass, une connaissance qui a des contacts dans le milieu du football.

Younes Houass appelle Mathieu Valbuena pour évoquer la vidéo, mais sans parler argent. Valbuena réalise qui a vendu la mèche. Il contacte la police, qui fait intervenir un agent, du nom de «Luka». «Le but de Zouaoui était de faire revenir Mathieu vers moi pour que je récupère informatiquement la vidéo auprès de ceux qui la possédaient», avait indiqué Axel Angot, à la barre, mercredi. Entretemps, Karim Benzema est entré en scène pour tenter de jouer les sapeurs-pompiers. C’est cette affaire qui était jugée depuis mercredi.

A lire : Affaire sextape : Benzema absent, Valbuena regrette, ce que risquent les prévenus