Elections au Burundi : les partis politiques font le point sur la feuille de route

Tous les partis politiques burundais se sont réunis ce mardi afin de faire le point sur la feuille de route devant mener à des élections de 2015.

L’ensemble des partis politiques burundais, reconnus ou non par le ministère de l’Intérieur, se sont retrouvés ce mardi pour un bilan étape de la feuille de route. Celle-ci doit mener à des élections libres et transparentes en 2015.

Une feuille de route avait vu le jour en 2013, avec tout d’abord l’adoption, à l’unanimité, du nouveau code électoral. Mais le texte est toujours en attente de promulgation.

Il subsiste certaines inquiétudes, notamment sur la circulation illicite des armes. Alors que le pouvoir dément distribuer des armes aux jeunes du CNDD-FDD, le Bureau des Nations unies (Bnub) l’encourage a lancé une nouvelle campagne de désarmement.

L’opposition, elle, continue de dénoncer les agissements des Imbonerakure, la jeunesse du parti au pouvoir. A propos de l’opposition, elle reste toujours divisée avec d’un côté le FNL et l’Uprona, dont l’une est qualifiée de légale et l’autre qui se considère comme légitime. Le Bnub estime que le point 25 de la feuille, qui concerne leur réunification, doit être réalisée.

Enfin, le point numéro 10 a tout particulièrement attiré l’attention des protagonistes lors de cette nouvelle rencontre d’évaluation puisqu’il concerne le rôle clé des médias dans la création d’un environnement propice aux élections. Le gouvernement et le Bnub appellent les médias à garder le sens des responsabilités.