12 membres de Boko Haram tués

Le lieutenant colonel Hassan Mohammed, porte-parole de la force spéciale militaire nigériane a déclaré que douze membres de la secte islamiste Boko Haram ont été tués lors d’une fusillade avec l’armée rapporte l’AFP. Les habitants de Maiduguri, la commune ou les forces militaires et le groupe de Boko Haram se sont affrontés font part d’exactions venant des militaires. Près de 200 personnes ont été tuées dans des attentats attribués à Boko Haram c’est dernier mois.

Lire l’interview de Jean Christophe Servant : « La menace Boko Haram sert les intérêts de beaucoup de personnes »