4 août 2015 / Mis à jour à 10:39 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Zimbabwe
Zimbabwe : les mines de diamants polluent les rivières et menacent des milliers de personnes

Une étude conduite par l’Université du Zimbabwe crée la panique. Selon celle-ci, les mines de diamants rejettent de grandes quantités de produits chimiques dans les cours d’eau environnant et notamment la rivière Save, mettant en danger la santé des habitants. Certains habitants, soutenus par l’Association zimbabwéenne des avocats environnementaux (Zimbabwe Environmental Lawyers Association, ZELA) viennent de porter plainte contre trois de ces mines pour les obliger à arrêter de déverser leurs composants chimiques dans les rivières. Les populations, selon cette étude, risquent de voir le taux de cancers et d’autres maladies liées à la présence de métaux lourds dans les eaux augmenter.

Lire aussi :

- Nigeria : Amnesty International dénonce les agissements de Shell


Zimbabwe en bref
Le président du Zimbabwe Robert Mugabe effectue une visite historique de deux jours en Afrique du Sud, depuis mardi. Cela fait plus e 20 ans qu’il ne s’était pas rendu dans le pays. Au cours de sa...

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a dénoncé les réserves animalières au Zimbabwe tenues par des Blancs qui ne profiteraient pas aux Africains et a menacé de les saisir, lors d’un discours prononcé...

L’anniversaire de Robert Mugabe samedi 21 février prochain s’annonce festif. Pour ses 91 ans, 20 000 invités sont attendus dans un luxueux hôtel au bord des chutes Victoria. Deux éléphants, deux...


derniers articles Zimbabwe
Alors que le monde entier, notamment le Zimbabwe, n’a pas fini de pleurer le lion Cecil abattu par un chasseur américain, voilà que des informations surgissent et font état de la mort du supposé...

A la suite de la vague d’émotion internationale suscitée par la mort du lion Cecil au Zimbabwe, un sénateur américain a présenté ce vendredi une loi visant à empêcher la chasse aux trophées...

Le Président du Zimbabwe Robert Mugabe s’est exprimé, ce jeudi 30 juillet, pour la première fois, depuis l’adoption d’une loi très controversée qui permet aux employeurs de procéder à des licenciements à...


à la une




en bref