21 novembre 2014 / Mis à jour à 20:19 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Zimbabwe
Zimbabwe : les mines de diamants polluent les rivières et menacent des milliers de personnes

Une étude conduite par l’Université du Zimbabwe crée la panique. Selon celle-ci, les mines de diamants rejettent de grandes quantités de produits chimiques dans les cours d’eau environnant et notamment la rivière Save, mettant en danger la santé des habitants. Certains habitants, soutenus par l’Association zimbabwéenne des avocats environnementaux (Zimbabwe Environmental Lawyers Association, ZELA) viennent de porter plainte contre trois de ces mines pour les obliger à arrêter de déverser leurs composants chimiques dans les rivières. Les populations, selon cette étude, risquent de voir le taux de cancers et d’autres maladies liées à la présence de métaux lourds dans les eaux augmenter.

Lire aussi :

- Nigeria : Amnesty International dénonce les agissements de Shell


Zimbabwe en bref
La vice-présidente du Zimbabwe, Joice Mujuru, a déclaré qu’elle allait attaquer des journaux gouvernementaux en justice. Ces derniers l’accusent de vouloir comploter à l’encontre du président Robert...

La Zambie et le Zimbabwe vont lancé à partir du 28 novembre, un visa commun afin de promouvoir le tourisme dans leur région. Ce projet de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) est...

Le président de la République du Zimbabwe, Robert Mugabe, est parti, ce jeudi, pour Singapour où il doit effectuer un bilan de santé. Cela fait plusieurs fois, au cours des derniers mois que le chef...


derniers articles Zimbabwe
Le tourisme est un secteur d’activité nécessaire pour le développement économique d’un pays. Afin de promouvoir ce secteur, la Zambie et le Zimbabwe vont lancer, le 28 novembre, un visa commun prénommé...

Il savait sans doute que ses jours étaient comptés, mais Michael Sata, le Président zambien, a préféré mourir au pouvoir comme Gnassingbé Eyadéma du Togo ou autre Omar Bongo du Gabon. Reste à savoir...

Depuis plusieurs jours, le syndicat des étudiants du Zimbabwe manifeste contre l’interdiction d’échanger des baisers publiquement.


à la une




en bref