23 octobre 2014 / Mis à jour à 22:38 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
OGM

Le président sénégalais, Abdoulaye Wade, s’est prononcé pour la culture des organismes génétiquement modifiés (OGM) au Sénégal, notamment pour le coton, ironisant, dans une interview publiée samedi par le quotidien français Libération, que son pays n’est pas le gardien de la santé du monde.


Salif Diallo, le ministre burkinabé de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources halieutiques, a visité cette semaine des plantations expérimentales de coton transgénique situées dans l’Ouest...


Les pays africains doivent se doter de laboratoires susceptibles de détecter les produits issus des Organismes génétiquement modifiés (OGM), a recommandé mardi à Dakar, un responsable de l’ONG Enda...


L’annonce de la distribution de semences génétiquement modifiées, dans le Nord du Cameroun, soulève la question de la législation du pays en matière de biotechnologie. Une loi, non appliquée, existe...


L’Association des consommateurs du Burkina (ACB), la Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) et l’Organisation des consommateurs du Burkina (OCB) ont publié une déclaration à travers laquelle ils...


L’Institut de l’environnement et de recherches agricoles (INERA), la firme américaine Monsanto et Burkina Biotech Association ont rendu public, le 3 février dernier à Ouagadougou, les résultats de...


L’Afrique a les moyens de produire suffisamment de riz pour faire face à la demande de la population. Mais tous les gouvernements du continent ne s’en donnent pas les moyens et préfèrent importer la...


Les Européens boudent les organismes génétiquement modifiés (OGM) mais les Etats-Unis ne désespèrent pas. L’Afrique semble se présenter comme un débouché de choix pour les grandes firmes américaines,...


130 000 Congolais et Angolais réfugiés en Zambie vont bénéficier du programme d’aide alimentaire des Nations Unies. Une décision du gouvernement zambien qui refuse par contre que ses citoyens, eux...


Six pays de l’Afrique australe sont confrontés à une sévère famine due à la sécheresse. Le Programme alimentaire mondial est prêt à leur venir en aide. Seul problème : l’organisation onusienne ne dispose...


Pages 1 | 2
à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers