13 mai 2018 / Mis à jour à 13:57 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux

Afrique du Sud
Mort de Nelson Mandela : un hommage planétaire

Le décès, ce jeudi 5 décembre de l’an 2013, de Nelson Mandela, premier Président noir d’Afrique du Sud, par ailleurs icône de la lutte contre l’injustice, a suscité des réactions très émues partout dans le monde.

Afrik.com fait le point sur les principales réactions au décès de l’ancien Président sud-africain, Nelson Mandela.

- Barack Obama, Président des Etats-Unis : « Nous avons perdu l’un des hommes les plus influents, les plus courageux, et l’un des êtres humains les plus profondément bons (...) sur cette Terre ».

- Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU : « Il a eu une influence très personnelle sur nos vies ».

- Comité Nobel norvégien : Mandela, « un des plus grands noms de la longue histoire du prix Nobel de la paix ».

- Vladimir Poutine, le Président russe : « Mandela était un des hommes politiques éminents de notre époque ».

- Le Dalaï Lama : « Le meilleur hommage que nous pouvons lui rendre est de faire tout ce que nous pouvons pour contribuer au respect de l’unité de l’humanité et travailler à la paix et à la réconciliation, comme il l’a fait ».

- David Cameron, Premier ministre britannique : « Une grande lumière s’est éteinte dans le monde ».

- Jacob Zuma, Président sud-africain : « Notre nation a perdu son plus grand fils. Notre peuple a perdu un père ».

- Desmond Tutu, archevêque anglican, prix Nobel de la paix : « Au cours de 24 années (depuis sa libération, ndlr), Madiba nous a appris comment vivre ensemble et croire en nous-mêmes et en chacun ».

- Frederik De Klerk, dernier président de l’apartheid : « Tata (Père, ndlr), vous allez nous manquer. Mais sachez que votre esprit et votre exemple seront toujours là pour nous guider vers la vision d’une Afrique du Sud meilleure et plus juste ».

- Le Conseil de sécurité de l’ONU : Nelson Mandela « restera à tout jamais dans les mémoires comme une personne qui a sacrifié une grande partie de sa vie (...) pour que des millions d’autres puissent avoir un avenir meilleur ».

- Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu : « On se souviendra de lui comme du père de la nouvelle Afrique du Sud ».

- François Hollande, Président français : Nelson Mandela a été « l’incarnation de la Nation sud-africaine, le ciment de son unité et la fierté de toute l’Afrique ».

- Angela Merkel, chancelière allemande : le nom de Mandela restera « pour toujours lié au combat contre l’oppression ».

- Goodluck Jonathan, Président du Nigeria : « L’humanité toute entière se souviendra toujours de Mandela et lui rendra hommage en tant que l’un de ses plus grands libérateurs ».

- Dilma Rousseff, Présidente du Brésil : « L’exemple de ce grand dirigeant guidera tous ceux qui luttent pour la justice sociale et la paix dans le monde ».

- Nicolas Maduro, Président vénézuélien : « Un autre géant des peuples du monde s’en va. (...) Madiba, tu es vivant pour toujours ! »

- Mahmoud Abbas, Président palestinien : « Mandela était un chef et un combattant pour la liberté de son peuple et un symbole de la libération du colonialisme et de l’occupation pour tous les peuples aspirant à la liberté ».

- Enda Kenny, Premier ministre de l’Irlande : « Le nom de Mandela a fait bouger notre conscience et nos cœurs ».

- Xi Jinping, Président chinois : « Le peuple chinois gardera toujours en mémoire les extraordinaires contributions qu’il a apportées au développement de l’humanité ».

- Manmohan Singh, Premier ministre indien : « Il était un vrai Gandhien » (en référence au mahatmah Gandhi, ndlr).

- Enrique Peña Nieto, président mexicain : « L’humanité a perdu a un défendeur infatigable de la paix, la liberté et l’égalité ».

- Juan Manuel Santos, Président colombien : « Son héritage (de Nelson Mandela) reste notre guide pour parvenir à la paix ».

- Stephen Harper, Premier ministre canadien : « Avec grâce et humilité, il a montré comment il est possible pour les gens de transformer leur époque et leur propre vie ».

- Shinzo Abe, Premier ministre japonais : Nelson Mandela « a réussi a construire un pays dont la fondation a été la réconciliation ».

- Tony Abbott, Premier ministre australien : Nelson Mandela était « un vrai grand homme ».

- La Reine Elizabeth II s’est dite vendredi « profondément attristée » par la mort de Mandela. « Il a travaillé sans relâche pour le bien de son pays. Son héritage est l’Afrique du Sud pacifiée d’aujourd’hui », a indiqué un communiqué du palais de Buckingham.

- Tony Blair, ancien Premier ministre britannique : « Avec sa dignité, sa grâce et la qualité de son pardon, il a rendu partout le racisme non seulement immoral mais stupide ».

- Pelé, footballeur brésilien : « Il était mon héros, mon ami, mon compagnon dans la lutte en faveur de la cause du peuple et pour la paix dans le monde ».

- David Beckham, ancien capitaine de l’équipe de football britannique : « Nous avons perdu un vrai gentleman et un être humain courageux ».

- Aung San Suu Kyi, chef de l’opposition birmane et prix Nobel de la paix : « Il nous a également fait comprendre que nous pouvons changer le monde ».

- Lech Walesa, prix Nobel de la paix : « Un grand homme est mort ».

- Mohamed el Baradei, prix Nobel de la paix : « L’humanité a perdu son plus grand fils ».

- Bill Gates, fondateur de Microsoft : « Sa grâce et son courage ont changé le monde ».

- Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale : « Le monde a perdu un homme qui a apporté un arc-en-ciel de possibilités dans un pays qui était ségrégué en noir et blanc ».

- Christine Lagarde, directrice générale du FMI : « Sa modestie malgré sa grandeur ne sera jamais oubliée et, plus que ça, continuera de nous inspirer tous ».

- Oregan Hoskins, président de la Fédération sud-africaine de rugby : « Nos vies sont plus pauvres aujourd’hui que s’est éteint ce grand phare de lumière et d’espoir qui a conduit notre pays sur la voie de la transition vers la démocratie ».

- Jean de Villiers, actuel capitaine de la sélection sud-africaine de rugby : « Il a inspiré l’Afrique du Sud (...) un pays qui avait été si longtemps divisé, pour construire paisiblement une nation arc-en-ciel ».

- Charlize Theron, actrice sud-africaine : « Repose en paix Madiba. Tu nous manqueras, mais ton impact sur ce monde vit pour toujours ».

- Morgan Freeman, acteur ayant incarné Nelson Mandela dans "Invictus" de Clint Eastwood en 2009 : « Nelson Mandela était (...) un saint pour beaucoup et un héros pour tous ceux qui chérissent la liberté et la dignité humaine ».

- Geoffrey Boycott, légende du cricket britannique : « Je lui ai demandé s’il était lanceur ou batteur, il a sourit et a dit qu’il était polyvalent. J’ai dit :+Je pensais que vous étiez un dieu+ ».

- Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie : Un « homme exceptionnel » qui « incarnait les plus belles qualités humaines ».



dossier
Rolihlahla Mandela est né le 18 juillet 1918 à Mvezo, près d’Umtata dans le Transkei, région située dans l’est de la province du Cap-Oriental. Madiba, comme on le surnomme affectueusement, est le fils d’Henry Mandela, le principal conseiller du chef du Thembuland. Après la mort de son père, il devient pupille du chef afin d’être formé à la charge héritée de son père. Le règlement des litiges qui sont présentés à la cour et le glorieux passé de ses ancêtres dans la défense des intérêts de leurs concitoyens...


à la une



afrik-foot