23 août 2017 / Mis à jour à 17:50 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
France - Madagascar - Immigration - Crime et banditisme
Madagascar : rapt d’un Français

Un adolescent français a été enlevé par un groupe de six hommes cagoulés et armés de fusils d’assaut devant le lycée français de la capitale malgache.

Un adolescent français a été enlevé, ce mardi 11 avril 2017, par un groupe de six hommes cagoulés et armés de fusils d’assaut devant le lycée français de la capitale malgache.

Selon Le Figaro qui cite un porte-parole de la police malgache, le commissaire Alexandre Sylvain Ranaivoson, ce commando a pris la fuite en ouvrant le feu sur des policiers qui assuraient la circulation devant l’établissement scolaire. « Un policier a été légèrement blessé et la voiture des policiers a aussi pris une balle au niveau de son radiateur », a précisé l’officier. A l’heure actuelle, es ravisseurs « restent introuvables », ainsi que leur victime, âgée de 16 ans.

Dans un communiqué, un collectif des Français d’origine indienne de Madagascar (CFOIM) a dénoncé la violence croissante visant leur communauté, déplorant que « la situation est grave. Il ne se passe plus une journée sans que la communauté soit touchée », et lançant un « appel solennel au gouvernement malgache et à la communauté internationale pour stopper l’escalade de la violence ».

A Madagascar, les enlèvements de Karanas, communauté très active dans l’économie et le commerce local, sont récurrent. Les ravisseurs exigent d’importantes sommes d’argent en échange de la libération de leurs victimes. Le ministère français des Affaires étrangères a assuré avoir « connaissance de cet enlèvement et est pleinement mobilisé », sans plus de détails.



à la une




communiqués

afrik-foot