30 octobre 2014 / Mis à jour à 15:35 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Madagascar - Politique
Madagascar : la campagne pour la Présidentielle reprend officiellement

Les candidats à la Présidentielle malgache sont dans les starting-blocks, et cette fois d’une manière officielle, à en croire la commission électorale du pays. La campagne officielle s’ouvre donc ce mardi 24 septembre pour les 33 candidats en lice pour la Présidentielle malgache du 25 octobre prochain.

A vos marques ! Après une disette politique, le bras de fer de certains candidats désavoués, le manque de concertation, cette fois tout semble rentré dans l’ordre et la Commission électorale nationale indépendante pour la transition (CENIT) peut donc donner le feu vert. Les 33 candidats à la Présidentielle malgache sont donc dans les blocs de départ.

Prêt ? Dans un communiqué de la CENIT, il ne fait aucun doute que les candidats se sont fait connaître pendant plusieurs semaines, alors même que la campagne officielle n’était pas lancée. « Ce n’était cependant qu’un avant-goût avec ce qu’on l’on qualifie de précampagne », explique le communiqué. Aujourd’hui, ces candidats semblent être prêts et la commission électorale aussi. Donc…

Partez ! Ça y est, après plusieurs rebondissements, plusieurs semaines de précampagne, la dernière ligne droite en vue de l’élection présidentielle malgache est lancée depuis ce mardi 24 septembre. Les 33 candidats pourront organiser des meetings électoraux, charmer l’électorat et espérer gravir les marches du palais présidentiel. Bien que ce début soit caractérisé de théorique, puisque certains candidats menaient déjà la campagne par meetings interposés, cette fois-ci le rythme sera au beau fixe. « Chaque candidat à la Présidentielle s’est déjà fait connaître par le biais des médias, et même en personne, depuis l’officialisation de la liste des prétendants au scrutin par la Cour électorale spéciale (CES) (...). Une manière pour les candidats de se présenter à la population, sans avoir l’autorisation d’appeler à voter pour eux (...). Ce 24 septembre débutera alors la vraie propagande, lors de laquelle les candidats devront convaincre les électeurs à aller aux urnes en leur faveur », a expliqué la CENIT dans un communiqué publié ce lundi 23 septembre.

Les favoris

Parmi les 33 candidats qui se disputent la Présidentielle malgache, certains se positionnent déjà en favoris. Ce sont les « poids-lourds » de cette élection, car soutenus par des grandes autorités et très populaires dans la Grande Île. Il s’agit notamment de, Hery Rajaonarimampianina, le candidat officieux d’Andry Rajoelina. L’ancien ministre des Finances pendant quatre ans du Président sortant de la transition. Il y a aussi Jean-Louis Robinson, le candidat officiel de l’ex-Président Marc Ravalomanana. Bien que ces deux candidats soient peu connus du grand public, les soutiens célèbres dont ils bénéficient sont d’un poids très considérable.

Sur cette liste des « favoris », on peut aussi mentionner Hajo Andrianainarivelo, ancien ministre de l’Aménagement du territoire, actif depuis plusieurs mois dans la course à la présidentielle. Camile Vital, ancien Premier ministre qui n’est pas à négliger non plus. Tout comme, l’ancien ministre des Affaires étrangères, Pierrot Rajaonarivelo, et la fondatrice du jeune parti Vert, Saraha Georget, seule femme considérée parmi les favoris.

La campagne qui débute d’une manière officielle aujourd’hui 24 septembre, pour la Présidentielle malgache du 25 octobre prochain, est loin d’avoir rendu son verdict. Les 33 candidats ont un peu plus d’un mois pour séduire une large majorité électorale.


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles