16 décembre 2017 / Mis à jour à 07:53 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Congo - Travail
Congo : le gouvernement appelle le peuple à se mettre au travail pour faire face à la crise économique
Dans le discours du gouvernement prononcé le 28 novembre 2017, à l’occasion du 59ème anniversaire de la proclamation de la République du Congo, le ministre d’Etat, ministre du Commerce, des Approvisionnements et de la consommation, Alphonse Claude N’Silou a invité les Congolais au travail.

« L’avenir est notre défi majeur. Pour y faire face avec succès, la nation exige de chacun et de tous toujours plus de disponibilité et de dévouement. C’est pourquoi je lance un appel à la mobilisation générale, afin que, par le travail bien accompli, nous donnions un contenu au destin de notre Nation », a lancé Alphonse Claude N’Silou, soutenant qu’ « aucun peuple au monde n’est arrivé au développement sans effort, sans s’adonner au travail, avec détermination et constance. »

Selon le ministre d’Etat, ministre du Commerce, des Approvisionnements et de la consommation, l’œuvre de développement du Congo est titanesque. « Elle nécessite encore et encore, beaucoup de travail à fournir, beaucoup d’efforts à déployer, beaucoup de sacrifices à consentir, particulièrement en ces temps de crise, en ces temps de récession.  »

« Comment surmonter la crise et juguler la récession ? Comment renouveler les combats qui nécessitent de l’être ; la lutte contre la pauvreté, contre le chômage, en un mot, la lutte contre le sous développement ? », s’est-il interrogé, avant d’appeler les uns et les autres à la responsabilité, la rigueur, la probité et au respect de la chose publique. Toute chose contraire à la paresse, l’inconscience, le laxisme et tant d’autres « vices tant et tant de fois décriés, mais hélas, toujours si présents et si vivaces en chacun de nous. » Le membre du gouvernement a appelé les travailleurs, notamment ceux émargeant au budget de l’Etat, à plus de patriotisme et de solidarité envers la nation en cette période de crise économique où la capacité de l’Etat à faire totalement face à l’immédiat est réduite.

Il a expliqué que c’est par le travail de l’ensemble des Congolais, que le pays pourra traverser, avec moins de dégâts la crise économique mondiale, laquelle frappe à plein fouet les économies des pays du continent.



à la une




communiqués

afrik-foot