20 août 2017 / Mis à jour à 00:29 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Cameroun - Musique - Femmes
Cameroun : 1ère Edition du Salon international des voix de FAME

Du 22 au 25 mars 2017, la ville de Douala abrite la première édition du Salon international des voix de FAME, le salon des chanteuses de la forêt. En prélude à cet événement culturel d’envergure internationale, les hommes et les femmes de médias nationaux et internationaux ont été conviés le mardi 21 mars 2017 au Snack "La Chaumière" situé à Bonapriso-Douala pour une conférence de presse.

Initié par Scène d’Ebène, l’évènement dédié à la promotion et à la valorisation des chanteuses d’Afrique Centrale s’organise autour de trois principales activités :
Show cases,
Marché
Activités de structuration

Né après le MASA 2016, le Programme Fame de Scène d’Ebène a pour ambition majeure de développer la présence de nouvelles voix de femme d’Afrique centrale sur la scène internationale. Un site Internet et ses relais sur les médias sociaux assurent aux premières adhérentes une certaine visibilité dans notre vaste réseau de relations. Nous sommes ainsi fières de pouvoir compter parmi les jeunes chanteuses de notre catalogue : Pamela Badjogo (Gabon), finaliste du Prix découvertes RFI, Lornoar (Cameroun), Geneviève Matibeye (Tchad) et Fanie Fayar (Congo) sélectionnées pour les 8emes jeux de la Francophonie d’Abidjan. Intégré au Programme Fame, le Salon international des voix de Fame est une plateforme à travers laquelle nous voulons offrir à plus de chanteuses d’Afrique Centrale l’opportunité de se produire devant des gens capables de leur offrir des perspectives à la hauteur de leurs ambitions.

Au-delà des Femmes de FAME, le Salon international des voix de FAME entend faciliter la rencontre et l’échange entre tous les jeunes acteurs de la filière musicale d’Afrique Centrale, susciter la synergie entre ces jeunes et accroître la présence des musiques de la forêt sur les grands événements dédié aux musiques du monde. Nous espérons vous y accueillir avec nos grands rêves et nos modestes moyens.

Âme de femme créative, FAME est une petite fenêtre sur la scène musicale d’Afrique Centrale en général et des femmes en particulier. Une petite lueur d’espoir, juste de quoi entretenir le rêve d’une carrière internationale pour laquelle plusieurs jeunes filles de la forêt équatoriale consacrent temps, énergie et argent. FAME est né parce que l’enclavement artistique de l’Afrique Centrale est en train d’émousser les passions et ternir les talents.

FAME est une vitrine qui se décline en catalogue distribué en support papier et PDF, un site web et une assistance dans la structuration des groupes. Une équipe d’amateurs enthousiastes et motivés encadrée par des professionnels expérimentés a pour mission d’assurer la visibilité des artistes dans les circuits professionnels et les aider à monter des dossiers de bourses, concours et subventions, conseiller sur les choix stratégiques de développement de carrière, encourager la formation. Pour pallier l’insuffisance de scènes professionnelles en Afrique Centrale, FAME intègre l’organisation de show-cases et concerts ainsi qu’une grande biennale musicale, la Scène Internationale des Voix de FAME. Pour donner forme aux rêves de ces dames, une énergie collective et une synergie de moyens matériels et financiers, de réseaux de relations et de compétences permettront de surmonter les nombreux obstacles qui jalonnent la circulation des artistes africains sur et en dehors du continent. FAME n’est pas une agence de booking, mais une passerelle entre les artistes et tous ceux qui veulent voir briller les voix des femmes d’Afrique sur les grandes scènes du monde.

Ainsi, quatre jours durant, plus de 150 artistes et professionnels en provenance d’une dizaine de pays africains vont se produire, se former, se rencontrer et échanger. L’Institut français de Douala et l’Espace Doual’art accueilleront l’ensemble des activités de l’évènement.


Le Salon International des voix de FAME est un projet dirigé par Guy Marc Tony Mefe avec la complicité de Jules Kamdem (Festival Gabao) et Fredy Massamba.



à la une




communiqués

afrik-foot