24 avril 2014 / Mis à jour à 17:08 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Bénin - NTIC
L’Internet sans fil débarque au Bénin
La technologie wi-fi pour fournisseur d’accès d’un nouvel âge. L’Internet sans fil pointe le bout de son nez au Bénin. La société Mantic, leader en la matière à Cotonou, a installé sa première ligne dans la capitale béninoise le mois dernier. Une technologie prometteuse pour Spero Ganse, le directeur général de l’entreprise, qui vise en particulier les hôtels et les centres de conférences. Interview.

Mantic apporte le wi-fi au Bénin. La société Matériel & applications des nouvelles technologies de l’information et de la communication est le précurseur de l’Internet sans fil dans le pays. Le directeur général de la structure, Spero Ganse, nous explique sa stratégie de pénétration du marché des fournisseurs d’accès.

Afrik : Quand avez-vous installé votre première ligne wi-fi à Cotonou ?
Spero Ganse :
La société a six ans d’existence et au départ nous n’étions pas partis pour être fournisseur d’accès. Nous avons installé notre première ligne il y a seulement un mois. Mais nous y pensions depuis plus de trois ans. C’est uniquement maintenant que nous allons vraiment nous lancer sur le marché.

Afrik : La technologie wi-fi a-t-elle convaincu beaucoup de monde jusque-là au Bénin ?
Spero Ganse :
La technologie n’est pas encore bien connue au Bénin. Mais quand nous avons fait notre première démonstration, en juillet dernier, elle a été très bien perçue.

Afrik : Quelle est votre clientèle cible ?
Spero Ganse :
Nous ciblons les grosses zones d’activité, comme les hôtels, les centres de conférence, les universités et, dans une certaine mesure, les particuliers. C’est sciemment que nous avons installé nos bornes d’accès dans les zones 30 et 31 de la capitale, qui correspondent aux zones commerciales et résidentielles de Cotonou. Nous sommes en pourparlers avancés pour équiper certaines grosses structures.

Afrik : Combien coûte une connexion chez vous ?
Spero Ganse :
Le prix abonnés pour les particuliers est de 250 000 CFA pour les frais d’installation. Plus 20 000 F CFA par mois pour une connexion de 64 k. Moins cher que les opérateurs traditionnels (à titre de comparaison, l’offre ADSL comprend un modem cédé à 200 000 FCFA, 15 000 FCFA de frais d’installation et un abonnement mensuel à 80 000 F CFA, ndlr). Dès lors, le client est libre d’être connecté 24h sur 24 et n’est pas facturé à la communication. Nous proposons des lignes à 64, 128, 256, 512 k, un ou deux mégas.

Afrik : Vos tarifs sont-ils votre meilleure arme concurrentielle ?
Spero Ganse :
Au-delà du prix, l’avantage du wi-fi réside surtout dans la liberté qu’il octroie à l’internaute. Vous pouvez vous connecter avec votre ordinateur portable dans toutes les zones que nous couvrons. Cela permet de déplacer virtuellement votre bureau si vous êtes par exemple à l’hôtel et que vous voulez accéder aux données de votre serveur.

- Contacter la société


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles