Afrique du Sud - Angola - Sénégal - Tunisie
CAN 2008 : la Tunisie domine l’Afrique du Sud (3-1)
L’Angola, vainqueur du Sénégal, prend la tête du groupe D avec les Aigles de Carthage
La Tunisie a battu 3-1 une Afrique du Sud bien naïve, ce dimanche, à Tamale, avec un Santos deux fois buteur et un Chikhaoui de gala. Deux heures plus tôt, l’Angola avait pris la mesure du Sénégal, vaincu sur le même score. Un match nul entre les deux vainqueurs du jour, qui s’affrontent jeudi prochain, renverrait à la maison les Lions de la Teranga et les Bafana Bafana.

L’Angola débute son deuxième match de poule avec envie et se crée les meilleures occasions face au Sénégal, à travers un coup-franc (9e) et une série de corners (10e) qui crééent la panique dans la défense adverse. C’est pourtant les Lions de la Teranga qui trouvent la faille à la 20e minute : suite à un coup-franc, El Hadji Diouf (Bolton, Angleterre), toujours aussi remuant, trouve Souleymane Diawara (Bordeaux, France) au second poteau, qui remet de la tête à Diagne-Faye au premier. Le grand défenseur de Newcastle, libre de tout marquage, trompe le gardien angolais de la tête.

A la suite de ce but, ce sont les joueurs sénégalais qui se mettent le plus en évidence devant le but, même si les Palencas Negras eux aussi se montrent dangereux, notamment avec un Zé Kalanga (Boavista, Portugal) inssaisissable lors de ses montées. Cinq petites minutes après la reprise, c’est lui qui prend de vitesse la défense sénégalaise sur son aile droite, avant de centrer au second poteau vers Manucho. L’ancien attaquant vedette du Petro Atletico, qui a atterri en décembre à Manchester United, surgit pour battre Sylva de la tête.

Manucho double buteur

Les Sénégalais réagissent à la 55e minute par Mamadou Niang (Marseille, France), qui manque le cadre sur un tir puissant, dans la surface, après un une-deux avec Diouf. Ce sont finalement les Angolais qui font la différence à la 67e minute : Tony Sylva manque totalement sa sortie sur un corner tiré côté droit et voit le ballon riper sur son poing. Retombé à deux mètres de sa ligne de but, le ballon est poussé dans les cages par Manucho, qui inscrit son deuxième but de la rencontre et son troisième du tournoi.

Ses coéquipiers terminent le travail à la 78e minute, lorsque Flavio place une tête imparable sur un centre venu du côté gauche, alors qu’il était entouré par deux défenseurs... L’entraîneur Henri Kasperczak remplace à la 84e minute Ndaw (FC Sochaux, France), un défenseur, par Sougou (Leiria, Portugal), un attaquant, mais il est déjà trop tard.

La Tunisie réaliste face à l’Afrique du Sud

Dans l’autre match du groupe D, la Tunisie n’a pas tardé pour matérialiser sa domination sur l’Afrique du Sud, en marquant dès la 8e minute par Santos (Toulouse, France). L’attaquant du Toulouse FC reprend un centre de Ben Saada (Bastia, France) et place une tête plongeante hors de portée des gants du gardien sud-africain. Mais alors que s’en suit une vingtaine de minutes de domination des Bafana Bafana, se sont les Tunisiens, acculés dans leurs 18 mètres, qui crucifient leur adversaire à la 31e minute. Ben Saada suit bien une frappe de Dos Santos repoussée par le poteau droit de Josephs, et marque le deuxième but de son pays.

Déjà bien sonnés, les Sud-Africains rompent une troisième fois trois minutes plus tard. Santos s’empare du ballon sur une passe en retrait trop molle de Morris à son gardien et marque dans un angle fermé après avoir effacé ce dernier. Le défenseur du Panathinaïkos tente de se rattraper quatre minutes après mais il voit sa tête heurter la barre du gardien tunisien.

Une chance infime pour le Sénégal et l’Afrique du Sud

La deuxième période est l’occasion pour Chikhaoui de montrer sa technique aux nombreux observateurs présents dans le stade. Après un bon travaille de l’attaquant du FC Zurich, Santos manque d’ajouter un quatrième but. Mais ce sont finalement les Bafana Bafana qui réduisent le score à la 87e minute par Mphela. L’attaquant du SuperSport United (Afrique du Sud), entré à la 60e minute, dévie dans la surface un tir non cadré de Pienaar (Everton, Angleterre).

L’Angola et la Tunisie, ont fait un pas important vers la qualification pour les quarts de finale. Un match nul suffit aux deux premiers ex aequo du groupe D, qui s’affrontent jeudi prochain. Le Sénégal et l’Afrique du Sud, qui se rencontrent le même jour, devront tous deux l’emporter en soignant leur différence de buts.

- Groupe D

RangEquipePointsJ.G.N.P.p.c.Diff.
1. Angola 4 2 1 1 0 4 2 +2
1. Tunisie 4 2 1 1 0 5 3 +2
3. Afrique du Sud 1 2 0 1 1 2 4 -2
3. Sénégal 1 2 0 1 1 3 5 -2
RencontreDate et heurelieurésultat
Tunisie-Sénégal 23/01/08, 18h00 Tamale 2-2
Afrique du Sud-Angola 23/01/08 20h30 Tamale 1-1
Sénégal-Angola 27/01/08, 18h00 Tamale 1-3
Tunisie-Afrique du Sud 27/01/08, 20h30 Tamale 3-1
Tunisie-Angola 31/01/08, 18h00 Tamale
Sénégal-Afrique du Sud 31/01/08, 18h00 Kumasi

Afrique du Sud




 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com