Rwanda : le « boucher de Butare » plaide non coupable

Idelphonse Nizeyimana a plaidé non coupable mercredi devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), basé à Arusha (Tanzanie), informe France 24. Considéré comme l’un des cerveaux du génocide, le « boucher de Butare » est un ancien officier de l’armée et des services de renseignements rwandais. Il a été arrêté le 5 octobre en Ouganda, où il venait d’arriver depuis la République démocratique du Congo.