Qui était Lalla Malika, tante de Mohammed VI ?

Lalla Malika
Lalla Malika

Le roi du Maroc, Mohammed VI, est éploré suite au décès d’un proche membre de sa famille. C’est la sœur du défunt roi Hassan II, par ailleurs ancienne présidente du croissant rouge marocain, qui a tiré sa révérence.

Le roi du Maroc, Mohammed VI, est endeuillé, après la perte, ce mardi 28 septembre 2021, de sa tante, la princesse Lalla Malika. Ancienne présidente du Croissant Rouge marocain (CRM), la défunte était la sœur de feu roi Hassan II.

« En cette douloureuse circonstance, le ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie et l’ensemble du peuple marocain présentent leurs vives condoléances et leurs sincères sentiments de compassion au roi et a tous les membres de l’illustre famille royale pour cette perte cruelle », a indiqué un communiqué de la Maison royale.

Toutefois, la Maison royale a tenu à préciser qu’en raison des mesures préventives en vigueur à cause de l’évolution de la situation sanitaire, le souverain a veillé à ce que les obsèques de la défunte se déroulent dans un cadre familial privé avec une présence très limitée, dans le respect total de ces mesures.

Hassan II, né le 9 juillet 1929 à Rabat et mort le 23 juillet 1999 dans la même ville, et qui a été roi du Maroc du 26 février 1961 à sa mort, est le père de l’actuel souverain du royaume, Mohammed VI. Et c’est la sœur de Hassan II qui est décédé ce mardi. La défunte, Lalla Malika, née le 14 mars 1933 à Rabat, est la fille de Mohammed V et de Lalla Abla.

Présidente du Croissant Rouge marocain (CRM), depuis 1967, Lalla Malika s’est mariée à Dar al-Makhzin à Rabat, le 16 août 1961 avec le Lieutenant-Général Sharif Moulay Mohammed Cherkaoui.