Plusieurs militants des droits de l’Homme enlevés au Zimbabwe

Les ONG Amnesty International, Human Rights Watch et Open Society Institute ont révélé et dénoncé, mercredi, l’enlèvement de quatre militants des droits de l’Homme au Zimbabwe. Ils ont demandé leur « libération immédiate » dans un communiqué commun. Les auteurs de ces enlèvements seraient, selon les ONG, « des gens soupçonnés de travailler pour le compte des autorités », écrit TV5. Le monde célèbre aujourd’hui, mercredi 10 décembre, le 60ème anniversaire de la signature de la déclaration universelle des Droits de l’Homme par l’Assemblée générale des Nations unies.