Burkina Faso : grève générale de trois jours contre la vie chère

Suivant l’appel de plusieurs syndicats, les travailleurs des secteurs public, parapublic et privé du Burkina Faso ont commencé mardi une grève de 72 heures pour protester contre la vie chère, rapporte Romandie News. Les marcheurs demandent des augmentations de salaire pour pouvoir faire face à l’augmentation du prix des denrées alimentaires.