21 novembre 2014 / Mis à jour à 01:20 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Cameroun - Entreprise - Investissement - Télécommunications - Travail
Viettel, troisième opérateur de téléphonie mobile au Cameroun

L’entreprise vietnamienne a été retenue au détriment de Bharti airtel du Kenya et de Maroc Telecom du Maroc qui étaient encore en course pour cette place.

(De notre correspondant)

Le marché de la téléphonie mobile au Cameroun vient de s’enrichir d’un troisième opérateur. Viettel Cameroun Sarl, a été déclaré par le ministre des télécommunications Jean Pierre Biyiti Bi Essam adjudicataire de la 3ème licence de téléphonie du Cameroun. Il présidera ce vendredi la cérémonie de signature de la convention de concession. Viettel Cameroun Sarl est ainsi autorisé à fournir des services de communications électroniques mobiles de 2e et 3e génération au Cameroun.

L’annonce de l’heureux élu était vivement attendue après que les noms des postulants ayant été retenus pour cette phase avaient été annoncés. Viettel Cameroun Sarl était alors en compétition avec Bharti airtel du Kenya, Maroc Telecom du Maroc, Technologie et système d’information de la République de Corée. Les membres du Comité de pilotage du Projet d’ouverture du marché de la téléphonie mobile avaient alors mis en place une Commission d’analyse des différentes offres des postulants, avec l’obligation de rendre leur rapport sept jours plus tard. Viettel Cameroun Sarl rafle ainsi la mise. Les raisons ayant guidé ce choix n’ont pas été divulgués. On note néanmoins que le candidat à cette place devait justifier de disposer d’au moins 100 milliards de fonds propres dans ses comptes.

Le plénipotentiaire du Vietnam

Viettel Cameroun Sarl est une excroissance de Viettel, une société publique vietnamienne spécialisée dans les activités de télécommunication et d’Internet. Quatrième opérateur de téléphonie mobile du Vietnam, cette société après avoir conquis le Cambodge et la Laos avait attaqué l’Amérique. Elle a déjà implantées des filiales en Haïti et au Perou. Depuis mai 2012, Viettel s’est installée au Mozambique avec des résultats flatteurs. Le Cameroun est ainsi le deuxième pays du continent dans lequel Viettel tente une aventure. La française Orange Cameroun et la sud-africaine qui assuraient le duopole sur le marché de la téléphonie mobile au Cameroun ont désormais un sérieux concurrent. Les consommateurs espèrent que cette concurrence contribuera à la baisse des tarifs de communication qui demeurent jusqu’à présent parmi les plus élevés en Afrique.


lire aussi
Le sud africain MTN et le français Orange pourraient voir leur duopole brisé avant la fin du mois de novembre. Le ministère des postes et télécommunications annoncera le nom du troisième opérateur...

En 1995, le Cameroun a lancé un processus de restructuration dans le secteur des télécommunications. Faisant partie des pays les moins connectés d’Afrique (il se retrouve au 179e rang des 206 pays...

Pendant les fêtes de fin d’année, de nombreux ménages camerounais préfèrent volontiers se tourner vers les produits fabriqués à l’étranger lorsqu’ils font leurs emplettes. Une part très insignifiante est...


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles